Les derniers textos d’une médecin morte du coronavirus à son ado vous briseront le coeur | Le Sac de chips
/touching

Les derniers textos d’une médecin morte du coronavirus à son ado vous briseront le coeur

Les victimes de la COVID-19 ne sont pas que des statistiques: elles ont des noms, des visages, des familles.  

Le New York Times a raconté mercredi l’histoire tragique de Madhvi Aya, 61 ans, une assistante médecin décédée de la COVID-19 il y a quelques jours.    

Mme Aya, qui était médecin en Inde, travaillait depuis 12 ans dans un hôpital public de Brooklyn, à New York, avant d’en devenir une patiente.   

  

Elle travaillait à l’urgence, récoltant les informations sur les patients et prescrivant des tests. Quand elle a été infectée à la fin du mois de mars, elle a été hospitalisée à moins de 4 kilomètres de sa fille de 18 ans et de son mari, mais, comme tous les malades, elle ne pouvait pas voir sa famille.   

«Je ne prends pas du mieux comme je devrais», a écrit Madhvi Aya à son mari le 23 mars.   

Puis, le 25 mars, sa fille Minnoli lui envoie le dernier message auquel elle répondra.    

  

«Bonjour maman! Je continue de prier pour que tu nous reviennes en sécurité. J’ai besoin de toi maman. Tu es la seule qui me comprend et qui essaie de me comprendre. Je ne peux pas vivre sans toi. Nous ne pouvons pas vivre sans toi. Je crois en toi, bats-toi. Tu es si forte. Je t’aime plus que tu peux imaginer.»   

• À lire aussi: «Cette vidéo du Québec fait du bien durant la crise»  

Ce à quoi la maman a répondu: «Je t’aime. Maman sera de retour.»   

Une promesse qu’elle n’aura pas pu tenir. Elle est décédée seule le 29 mars 2020.    

Sa fille Minnoli a confié au New York Times qu’elle navigue depuis entre le deuil et la frustration.   

  

Elle souhaite devenir médecin, mais avoue être en colère contre le système de santé américain qui n’a pas su protéger ses employés.    

Pour lire l'histoire bouleversante de la famille Aya, c’est ici.   

À VOIR AUSSI:   

s

  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus