À 92 ans, en phase terminale, souffrant d’une pneumonie, il guérit de la COVID-19 | Le Sac de chips
/unbelievable

À 92 ans, en phase terminale, souffrant d’une pneumonie, il guérit de la COVID-19

Image principale de l'article À 92 ans, il survit à la COVID-19 malgré un cancer
Photo Dan Bannister

Un nonagénaire anglais a vaincu le coronavirus contre toute attente.

Jim Bannister, 92 ans, avait appris en décembre dernier qu’il souffrait d’un cancer incurable, selon ce que rapporte SurreyLive.

On lui donnait alors entre 12 et 18 mois à vivre.

• À lire aussi: Un magasin refuse de rembourser un profiteur qui a acheté pour 9000$ de papier de toilette et c'est notre héros

Quand son petit-fils Dan, qui avait déménagé avec lui pour le soutenir dans ces durs moments, a constaté en mars dernier que son aîné se sentait «tout croche», il a transporté ce dernier à l’hôpital.

Malgré le fait qu’il se sentait assez bien, on lui a diagnostiqué, le même jour: une pneumonie, une infection urinaire et la COVID-19.

Rien que ça!

Évidemment, si on tient compte, en plus de tout ça, du cancer qui le ronge, il y avait de quoi créer de sérieuses inquiétudes chez sa famille.

• À lire aussi: Un gros party virtuel s’organise pour le traditionnel 4/20

«Le problème était qu’on ne pouvait pas le voir», a raconté au SurreyLive son petit-fils Dan. «Notre pensée initiale était, avec tout ce qui se passe, qu’il n’allait pas s’en sortir».

«Incroyablement, toutefois, il n’était pas prêt à partir. Il est têtu. Il est de retour à la maison et récupère doucement», a dit l’homme de 37 ans.

Celui qui est un ancien ingénieur en chef prend du mieux et mange son petit-déjeuner chaque matin, lui qui est sorti de l’hôpital depuis près de deux semaines.

• À lire aussi: LEGO va fabriquer 13 000 visières par jours pour les travailleurs de la santé

«Il a une tête de cochon. Il veut faire les choses à sa manière. En tant qu’ingénieur en chef, il est très méthodique. Il prend des notes et fait les choses comme il veut», a déclaré son petit-fils Dan.

Le cas de Jim Bannister est bien sûr exceptionnel, et ce n’est pas parce qu’il s’est débarrassé de la COVID-19 qu’il est guéri du cancer.

Les prochains mois s’annoncent tout aussi éprouvants...

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s



Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus