En confinement, les Français se lavent (encore) moins qu’à l’habitude | Le Sac de chips
/unbelievable

En confinement, les Français se lavent (encore) moins qu’à l’habitude

Image principale de l'article Les Français se lavent (encore) moins
nw10photography - stock.adobe.com

En février, un sondage mené en France nous a démontré que certains stéréotypes sur l’hygiène personnelle de nos cousins hexagonaux ne seraient pas si loin de la réalité.

• À lire aussi: Une nouvelle étude confirme de vieux clichés sur la propreté des Français

Et en période de confinement, semble-t-il que ça ne va pas en s’améliorant, selon une nouvelle étude menée par la firme Ifop

À la surprise de personne, les hommes sont moins propres que les femmes. 

Avant la pandémie, 71% de nos cousins français déclaraient se laver de façon quotidienne. Depuis, c’est descendu à 61%. Et un gros 30% avouent se laver que deux fois semaine (ça, c’est presque une personne sur trois). 

Chez les femmes, le 81% qui avait déclaré avant la COVID-19 se laver tous les jours est maintenant rendu à 74%. 

La solitude serait aussi un facteur qui modifie les pratiques d’hygiène. 

49% des hommes vivant seuls se lavent tous les jours contre 70% de ceux qui vivent avec au moins une autre personne. Pour les femmes, ça passe de 66% à 85% pour celles qui partagent leur espace de vie avec d’autres. 

Pour ce qui en est de porter des bobettes propres, 66% des hommes et 91% des femmes se changent de sous-vêtements chaque jour pendant le confinement. 73% des hommes et 94% des femmes se changeaient à chaque jour avant la pandémie. 

Nous n’avons malheureusement pas de statistiques relatives à ceux qui ne portent pas de sous-vêtements.

s

Sur le même sujet