Geneviève Guilbault demande aux Québécois d’être «dociles» et ça ne passe pas | Le Sac de chips
/zoneassnat

Geneviève Guilbault demande aux Québécois d’être «dociles» et ça ne passe pas

Geneviève Guilbault
Montage Mathieu Blanchet

Geneviève Guilbault

La vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a demandé aux Québécois d’être «dociles», en point de presse, mercredi, et il semble que le terme en ait dérangé plusieurs. 

• À lire aussi: Les partis d'opposition ramènent le terme «docile» pour répondre à l’appel de Geneviève Guilbault

La députée caquiste de Louis-Hébert remplaçait le premier ministre au point de presse quotidien sur la COVID-19.       

«Alors, si on réussit tout ça, si on est prudents, si on est dociles et si on est disciplinés, on va réussir ce plan de réouverture des régions, comme on va réussir les autres plans de réouverture d’autres secteurs du Québec, sans relancer la pandémie. Donc, c’est l’objectif: relancer le Québec sans relancer la pandémie, et c’est en respectant les consignes de santé publique qu’on va réussir à le faire», a déclaré Mme Guilbault.      

s

Le terme a tellement fait sourciller sur les réseaux sociaux que la ministre de la Sécurité publique est revenue sur ce moment, dans un tweet, pour rectifier le tir.      

«La langue française est si belle et variée... que j’aurais dû employer le terme “disciplinés” plutôt que “dociles” lors du point de presse aujourd’hui. Loin de moi l’idée d’offenser qui que ce soit, au contraire! Les Québécois sont exemplaires depuis le début. Gardons le cap!» a-t-elle écrit.        

Après des semaines confinés à la maison, les Québécois et Québécoises auraient-ils les nerfs à fleur de peau?      

«DE QUOI, À FLEUR DE PEAU??? C’EST QUOI, TON O*** DE PROBLÈME?» me direz-vous.      

Ailleurs dans le Sac de chips:        

 

s

Sur le même sujet