Un pug devient le premier chien à avoir la COVID-19 aux États-Unis | Le Sac de chips
/pets

Un pug devient le premier chien à avoir la COVID-19 aux États-Unis

Image principale de l'article Un pug attrape la COVID-19

IMPORTANT: Selon ce que l’on sait, les animaux peuvent contracter le nouveau coronavirus des humains, mais il n’y a aucune preuve que les humains peuvent l’attraper des animaux.  

Winston, un petit pug de la Caroline du Nord, a défrayé les manchettes cette semaine pour une bien triste raison.

• À lire aussi: Un tigre d’un zoo de New York testé positif au coronavirus

Il pourrait être le premier chien à attraper la COVID-19 en sol américain.  

Le chien est l’animal de compagnie de Heather et Sam McLean, deux médecins qui ont testé positif à la maladie en mars dernier. Leur fils Ben a aussi attrapé le virus, mais les trois sont remis et font maintenant partie d’une étude à la Duke University.  

Depuis que ses propriétaires ont eu la maladie, Winston a lui aussi eu des symptômes. Il tousse et éternue. Les chercheurs de l’université ont confirmé la nouvelle au New York Times.

Les autorités de la santé publique américaine confirment que c’est possible que le petit chien ait contracté le virus des humains, mais rappellent que lui ne pourrait pas le retransmettre à un autre humain.  

À date, deux chats et plusieurs gros félins ont testé positifs pour la COVID-19, mais ont tous survécu.  

Aussi sur le Sac:

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus