Maxi a dû retirer sa nouvelle pub où Martin Matte était en surpoids à la suite de plaintes des internautes | Le Sac de chips
/potins

Maxi a dû retirer sa nouvelle pub où Martin Matte était en surpoids à la suite de plaintes des internautes

Image principale de l'article Maxi a retiré sa pub où Martin Matte était obèse
Capture d'écran / Facebook Maxi

Une nouvelle publicité mettant en vedette Martin Matte s’est attiré les foudres de certains commentateurs sur la page Facebook de Maxi.

Dans la nouvelle vidéo mise en ligne tôt jeudi matin, l’humoriste apparaît en effet en surpoids après s’être donné le défi, depuis le début du confinement. de goûter tous les produits québécois en vente chez Maxi.

(MISE À JOUR JEUDI 11h50: Maxi semble avoir retiré la vidéo de Facebook.)

Évidemment, le comique n’a pas réellement pris de très nombreux kilos pour les besoins du tournage et son apparence physique est sans doute plutôt le travail d’artistes du maquillage et d’effets spéciaux.

Cependant, certains internautes qui ont vu la vidéo sur Facebook n’ont pas trouvé drôle le message véhiculé par la chaîne de supermarchés et son porte-parole.

Plusieurs ont même signalé qu’il s’agissait, selon eux, de grossophobie.

En voici quelques exemples:

Capture d'écran / Facebook Maxi

Capture d'écran / Facebook Maxi

Capture d'écran / Facebook Maxi

Capture d'écran / Facebook Maxi



Du côté de Maxi, les gestionnaires de communauté de la page tentent d’atténuer la colère des internautes en disant qu’il s’agit d’«exagération pour dire que nous mangeons beaucoup de produits d'ici».

Voici quelques autres exemples:

Capture d'écran / Facebook Maxi

Capture d'écran / Facebook Maxi

Capture d'écran / Facebook Maxi


Et finalement, d’autres internautes prennent la défense de Maxi et de Martin Matte en stipulant, entre autres, que «c’est juste de l’humour», qu’«il y a des frustrés au pied carré ici» et qu’«on peut pu rien dire».

Bref, 2020.

Maxi, qui s’engageait à donner 1$ par partage Facebook aux Banques alimentaires du Québec jusqu’à concurrence de 250 000$, a toutefois retiré la vidéo de Facebook aux alentours de 11h30.

Puis, 45 minutes plus tard, une nouvelle publication admettant les torts de l'épicier est apparue.

La chaîne de supermarchés y écrit: «Une marque près des Québécois et des Québécoises se doit de les écouter. Vous nous le dites haut et fort quand vous aimez et trouvez drôles nos publicités et vous nous le dites haut et fort quand vous aimez moins. On vous a écoutés c'est pourquoi nous avons décidé de retirer notre dernière publicité. Nous n’avions pas l’intention de blesser qui que ce soit. Nous souhaitions véhiculer notre amour pour les produits d’ici, mais visiblement nous sommes passés à côté.»

À voir aussi sur le Sac de Chips:   


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus