Les images incroyables de la baleine à bosse qui s’amuse à Montréal | Le Sac de chips
/unbelievable

Les images incroyables de la baleine à bosse qui s’amuse à Montréal

Les experts souhaitent que le mammifère aquatique choisisse maintenant de rebrousser chemin.

Une baleine à bosse a offert un spectacle inusité samedi dans le fleuve Saint-Laurent, près du Vieux-Port de Montréal et du pont Jacques-Cartier.
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Une baleine à bosse a offert un spectacle inusité samedi dans le fleuve Saint-Laurent, près du Vieux-Port de Montréal et du pont Jacques-Cartier.

Les images de la baleine à bosse qui a descendu le fleuve St-Laurent jusqu'à Montréal ont fait le tour de la toile en fin de semaine.

Si rien n’indique pour l’instant que la baleine aperçue près du pont Jacques-Cartier soit malade, mais il faut être prudent avant de clamer que la nature reprend ses droits, indique une experte.

• À lire aussi: [VIDÉO] Un alligator nonchalant traverse la rue Jarry comme si de rien n'était et Montréal capote

• À lire aussi: Les meilleures réactions au déluge dans le métro de Montréal aujourd'hui

Voici quelques photos de l'énévement complètement inusité:   

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Pour l’instant, les experts croient qu’il s’agit du même mammifère aperçu plus tôt cette semaine dans les secteurs de Québec, de Trois-Rivières et de Sorel-Tracy. Ils étaient sur l’eau samedi pour documenter l’état de la bête.

Photo Agence QMI, Joël Lemay

• À lire aussi: 7 fois où des animaux qu’on ne s’attendait pas à voir à Montréal ont créé l’émoi

Si une baleine à bosse dans le secteur de Montréal est du jamais-vu, des petits rorquals et des bélugas y ont toutefois déjà été répertoriés.

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Les baleines à bosse se retrouvent souvent dans le fleuve Saint-Laurent à l’été, mais elles restent généralement à l’est, et ne dépassent pas vraiment la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, où l’eau est plus salée.

Plusieurs photos de la bête ont été prises samedi, surtout de la nageoire dorsale et de la queue.

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Le mammifère se trouve maintenant dans un cul-de-sac puisqu’il y a beaucoup de barrières physiques. Le RQUMM a bon espoir qu’elle rebrousse chemin. Pour l’instant, le trafic maritime suit son cours. Il y a seulement eu un appel à la vigilance des capitaines sur le fleuve pour éviter les accidents, et les gens sont respectueux.


À VOIR AUSSI  

s

s

s

Sur le même sujet