Une étude dévoile les 6 endroits les plus sales d’une cuisine et certains sont plus dégueux qu’on pensait | Le Sac de chips
/unbelievable

Une étude dévoile les 6 endroits les plus sales d’une cuisine et certains sont plus dégueux qu’on pensait

Image principale de l'article Voici les 6 endroits les plus sales d’une cuisine
Adobe Photo Stock

On s’imagine souvent que la salle de bain est l’endroit le plus malpropre d’une maison, mais la cuisine ne donne pas sa place non plus.

Une étude menée par le détaillant Currys PC World au Royaume-Uni a permis de déterminer les six zones d’une cuisine où prolifèrent le plus facilement les bactéries, et les résultats sont étonnants.

• À lire aussi: La première personne à traverser seule l'Antarctique a fait caca dans ses culottes à la moitié du voyage et a dû marcher 38 jours avec les mêmes bobettes

Sous la direction du docteur Jonathan Hughes, qui est spécialisé en biologie moléculaire, en génétique et microbiologie, il a ainsi été révélé que les endroits les plus sales d’une cuisine sont, dans l’ordre du plus sale au moins sale:

1. L’éponge du lavabo

2. Le lavabo

3. Le plancher

4. Les dessus de comptoirs

5. Les étagères du frigo

6. La poignée du four

(L’étude mentionnait également le «tea towel», ce qu’on suppose être une «serviette à thé», mais tsé, on ne boit pas autant de thé que les Royaume-Uniens, faque on l’a laissée faire dans notre décompte.) 

Image Currys PC World



Dans le cas de l’éponge, on précise que puisqu’elle est «poreuse, humide et chaude», elle constitue l’environnement idéal pour la prolifération des bactéries, dont la fameuse E.coli, qui peut causer des empoisonnements alimentaires engendrant la diarrhée, des vomissements et des infections urinaires. 

• À lire aussi: Une expérience un peu dégoûtante démontre l’importance de se laver les mains

L’éponge devrait être changée à toutes les semaines, selon l’étude, pour éviter ces désagréments.

Image Currys PC World

En deuxième place, on retrouve le lavabo, dont 100% des échantillons testés contenaient la bactérie P. aeruginosa qui, sans être aussi dommageable que l’E.coli, peut aussi rendre malade les humains, les animaux ou les plantes.

L’évier devrait être désinfecté régulièrement d’éliminer ces bactéries.

En ce qui a trait au plancher, même s’il apparaît en troisième position au classement, on peut dire qu’il est moins sale qu’on peut a priori l’imaginer. 

• À lire aussi: Pornhub fait sa part pour nettoyer les océans en proposant «la porn la plus sale jamais diffusée»

On conseille néanmoins d’appliquer la fameuse règle des cinq secondes quand on échappe de la bouffe par terre.

Et finalement, pour fermer la marche, la poignée du four qui, étonnamment, ne contenait aucune bactérie dans 50% des cuisines étudiées.

La morale de cette histoire: faites le ménage des fois et ne lésinez pas sur le poush-poush!

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet