Voici comment Trump s’est fait humilier par des ados | Le Sac de chips
/unbelievable

Voici comment Trump s’est fait humilier par des ados

Image principale de l'article Voici comment Trump s’est fait humilier

Alors que la COVID-19 fait toujours des ravages au pays d'Oncle Sam, le président donné un discours à Tulsa en Oklahoma dimanche devant ce qui devait être un auditorium plein à craquer.

Depuis plus d’une semaine, Brad Parscale, le directeur de campagne de Donald Trump, se vantait que plus d’un million de demandes de billets avaient été faites en ligne, et ce, malgré le fait que la salle ne contient que 20 000 places.

Team Trump a même fait bâtir une deuxième scène à l’extérieur du Bank of Oklahoma Center pour que le POTUS puisse s’adresser à ses partisans qui n’avaient pas été assez chanceux pour obtenir un billet.

Ça allait être la première fois que Trump participait à un rallye depuis le début du confinement, et dieu sait que Trump aime parler à un rallye.

AFP

Par contre, au lieu de se présenter devant une salle pleine à craquer, c’est plutôt devant 6 000 personnes que M. le président a repris sa campagne de réélection.

AFP

Alors que le personnel de sécurité s'empressait de démonter la scène, l’équipe de Trump essayait toujours de comprendre ce qui s’était passé.

Oui, le rallye se déroulait en pleine pandémie mondiale alors que Trump n’a rien fait pour encourager le port du masque et les mesures de distanciation sociale. Étant donné que plusieurs des électeurs de Donald se trouvent dans la tranche d’âge 65 et plus, c’est possible que certains d’entre eux aient décidé de laisser tomber le rassemblement.

Oui, la date de l’événement a été changée à la dernière minute. C’est possible que plusieurs de ceux qui avaient réclamé des billets ne pouvaient simplement plus s’y présenter.

Mais la réponse la plus plausible, c’est que Donald Trump se soit fait troller par des groupes d’adolescents.

AFP

Selon ce que rapporte le New York Times, dès le moment où la campagne de Trump a annoncé que les billets pour l'événement pouvaient s’acheter en ligne, des fans de K-Pop sur le média social Tik-Tok se sont mis à demander à leurs abonnés de réserver des billets, pour ensuite ne pas se présenter.

Toujours selon l’article, un seul compte Instagram, @she.hicks85, serait responsable de 50 000 demandes de billets.

Le camp Trump a réagi à la situation en affirmant que le coup orchestré par les internautes n’a eu aucune incidence sur la participation à l’événement, parce que c’était un événement à admission générale, et qu’il ne fallait pas s’inscrire préalablement.

Ok.

Et qui dit que les jeunes d’aujourd’hui n’ont pas d’ambition...

Aussi sur le Sac:

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus