Deux duos de Révolution épatent les juges ensemble à America's Got Talent | Le Sac de chips
/potins

Deux duos de Révolution épatent les juges ensemble à America's Got Talent

Image principale de l'article Deux duos de Révolution à America's Got Talent
PHOTO COURTOISIE / OSA

Après Yoherlandy et Rahmane, qui ont terminé cinquièmes à La France a un incroyable talent, d'autres anciens finalistes de Révolution, cette fois issus de la saison 2 de l'émission, ont tenté leur chance à l'international. 

• À lire aussi: Sugar Sammy envoie Yoherlandy et Rahmane en finale de l'émission La France a un incroyable talent

Il s'agit du couple de maîtres de la salsa Samantha Scali et Adriano Ieropoli et de la paire des deux Alex, composée de Alex Francœur et Alexandre Carlos, qui ont décidé d'unir à nouveau leurs forces et de présenter leur numéro de quarts de finale de l'automne dernier. 

Voici quelques photos incroyables de leur numéro qui avait épaté les juges québécois:       

PHOTO COURTOISIE / OSA

PHOTO COURTOISIE / OSA

PHOTO COURTOISIE / OSA

PHOTO COURTOISIE / OSA

Les Alex avaient ensuite fait pleurer tout le monde avec leur numéro en demi-finale. 

• À lire: Deux Québécois racontent leur «coming out» en dansant et vous aurez les larmes aux yeux

De leur côté, Samantha et Adriano s'étaient rendus en finale, mais avaient dû s'incliner contre les gagnants, Janie et Márcio. 

• À lire: 17 choses à savoir sur Janie et Márcio, les gagnants de la deuxième saison de «Révolution»

Les États-Unis maintenant      

Samantha, Adriano, Alex et Alex se sont donc envolés pour les États-Unis en mars dernier, juste avant que la pandémie n'atteigne les sommets que l'on a connus.

Et le quatuor a réussi à épater les juges et s'est donc qualifié pour l'étape suivante, comme le témoigne cet extrait partagé par tous les membres du quatuor sur Instagram:

Malheureusement, comme l'explique Alex Francœur, l'aventure a dû se terminer à cette étape pour eux. «Une opportunité de rêve que nous avons pu vivre le 12 mars dernier avant la fermeture des frontières. Malheureusement, dù à cette pandémie mondiale, nous ne pouvons continuer l’aventure. Il était impossible pour nous d’être présents au États-Unis pour filmer. Ce n’est que partie remise...»

On leur souhaite bonne chance pour la suite!

À VOIR AUSSI:      

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus