Le gars de Borat infiltre un rallye d'extrême droite et chante une chanson raciste | Le Sac de chips
/unbelievable

Le gars de Borat infiltre un rallye d'extrême droite et chante une chanson raciste

Image principale de l'article «Borat» infiltre un rallye d'extrême droite

Plusieurs militants d'extrême droite se sont fait tendre un guet-apens cette fin de semaine alors que le chanteur qui chantait à leur rallye n’était nul autre que Sacha Baron-Cohen. 

L’homme derrière Borat, Brüno et de nombreux autres personnages s’est infiltré à l’évènement qui se tenait à Olympia Washington en se faisant passer pour un chanteur country raciste.

Le rallye était organisé par une milice d'extrême droite nommée the Washington Three Percenters. Cohen aurait lui-même contacté les organisateurs de l'événement pour offrir ses services de chanteur. Ils ont accepté l’offre, ne se doutant pas qu’ils allaient vite devenir la risée du web.

Cohen, accoutré d’une salopette et d’une fausse barbe, est monté sur scène pour chanter une chanson dans laquelle il dit souhaiter injecter le «Wuhan Flue» aux scientifiques et à Barack Obama.

Éventuellement, les Three Percenters ont réalisé qu’ils se faisaient tirer la pipe, mais l’équipe de sécurité de Cohen ne les a pas laissés débrancher l’équipement. Le groupe a joué un bon huit minutes avant que la foule ne se rende compte de ce qui se passait.

Pendant la prestation, la foule a tapé des mains et chanté avec le faux groupe.

Comme si ce n’était pas assez, Sacha Baron Cohen est revenu sur les lieux de l’évènement un peu plus tard, avec un costume différent, pour demander aux organisateurs de l’évènement ce qui s’était produit.

Au moment d’écrire ces lignes, on ne sait pas si ce coup est lié à un nouveau projet du comédien.

AUSSI SUR LE SAC:

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus