Une Torontoise cuit plus de 800 pains et les distribue aux personnes dans le besoin pendant le confinement | Le Sac de chips
/touching

Une Torontoise cuit plus de 800 pains et les distribue aux personnes dans le besoin pendant le confinement

La Torontoise Erin Socall a tristement perdu son emploi au début du confinement lié à la COVID-19.

La chef a donc commencé à faire du pain, beaucoup de pain, pour ne pas s'apitoyer sur son sort. Comme rapporté à la CBC, elle dit: «Quand je me suis réveillée [...] je savais juste que je devais faire quelque chose.»

Pendant les trois premiers mois de la pandémie, elle a fait plus de 800 pains chez elle, jusqu’à 40 par jour, pour les donner à des personnes dans le besoin dans la région du grand Toronto.

Pour trouver des gens ayant besoin de pain, elle a d’abord publié une annonce sur Facebook. Elle a rapidement reçu beaucoup de réponses. Depuis, elle se réveille à 6h chaque matin pour faire ses pains puis les distribuer.

Mme Socall, mère monoparentale, a elle-même déjà vécu de l’aide sociale. Son expérience et son empathie la poussent à aider sa communauté. Elle n’avait jamais été boulangère, mais elle dit que le pain est une des choses qu’elle pouvait facilement produire dans sa petite cuisine d’appartement. 

• À lire aussi: Horacio Arruda apprend que sa face est sur un pain et voici sa réaction

Elle a ensuite mis sur pied un Go Fund Me afin d'avoir de l'aide pour les ingrédients et l’essence pour sa voiture. Elle s’est aussi associée à des organismes communautaires, tout en continuant de livrer ses pains aux mères célibataires, aux réfugiés ou aux personnes à mobilité réduite, prenant soin de garder des pains dans sa voiture pour les personnes en situation d’itinérance. 

Depuis un mois, la nouvelle boulangère a un peu ralenti sa production, mais elle souhaite maintenant créer un organisme à but non lucratif, «Loaves of Love», pour engager du personnel et ainsi aider plus de gens. 

Ça donne espoir en l’humanité... et un petit creux. 

Ailleurs dans le Sac de chips:  

s " />

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus