Carole Baskin se fait avoir et souhaite un joyeux anniversaire à un pédophile reconnu | Le Sac de chips
/unbelievable

Carole Baskin se fait avoir et souhaite un joyeux anniversaire à un pédophile reconnu

La propriétaire de refuge pour gros félins Carole Baskin, que l’on connaît en raison du documentaire Tiger King sur Netflix, revient dans l’actualité et ce n’est pas à cause de son ex et défunt mari introuvable.

• À lire aussi: Joe Exotic pense qu’il sera «mort dans 2-3 mois» s’il reste en prison

On parle d’elle parce qu’elle s’est fait duper par l’humoriste australien Tom Armstrong via la plateforme Cameo. Celle-ci permet de commander une vidéo de personnalité connue afin de souhaiter un joyeux anniversaire à un ami, par exemple. 

Armstrong a poussé la blague au maximum en lui ayant fait faire un message pour le pédophile Rolf Harris et pour avoir aussi inclus dans son message un certain Jimmy Savile. 

Harris est un acteur, chanteur, compositeur et réalisateur australien ayant été reconnu coupable en 2014 d’avoir agressé sexuellement quatre adolescentes dans les années 1980.  

Jimmy Savile est une personnalité médiatique anglaise très connue. Il a été accusé d’avoir agressé sexuellement des centaines de personnes entre 1955 et 2009, selon ce que rapporte Metro.

«Bonjour Rolf Harris, tous tes enfants se sont mis ensemble pour te dire à quel point tu les as touchés et qu’ils aiment ce que tu as fait pour eux. J’ai entendu dire qu’il y avait beaucoup de bonnes histoires à propos de toi et de ton meilleur ami, Jimmy Saville. J’ai hâte d’entendre ça! Bonne fête, Rolf», a affirmé Carole Baskin dans la vidéo. 

Armstrong, visiblement très fier de son coup, a déclaré que si cette vidéo ne «brisait» pas internet, il abandonnerait. 

Pour sa part, Carole Baskin a répondu à toute cette histoire en indiquant qu’elle n’avait aucune idée qui était Harris et Savile. 

Elle ajoute qu’elle est très impressionnée de voir comment les gens tentent de ternir sa réputation par n’importe quel moyen. 

Ailleurs sur le Sac de chips :   

s " />

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus