La «grenouille scrotum» du lac Titicaca est en danger | Le Sac de chips
/pets

La «grenouille scrotum» du lac Titicaca est en danger

Un groupe de scientifiques de partout dans le monde souhaite sauver la Telmatobius culeus, la plus grande grenouille entièrement aquatique du monde.

Plus connue sous le nom de «grenouille scrotum», elle vit principalement près du lac Titicaca, qui chevauche plus de 3200 miles carrés à travers la frontière du Pérou et de la Bolivie, à plus de 3779 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Son nom coquin lui vient de sa peau lâche qui crée des plis un peu partout sur son corps.

La «grenouille scrotum» du lac Titicaca est tristement en voie de disparition puisque son territoire est envahi par les humains et qu’une espèce de truite envahissante se nourrit de ses têtards. Sa population a baissé de 80% de 1994 à 2004, selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

• À lire aussi: Gatineau: une récompense pour retrouver... son serpent

Un certain nombre d'institutions scientifiques et fauniques lancent présentement un projet pour préserver les grenouilles, selon ce que rapporte CNN

Les participants pourront étudier la grenouille et son environnement. Les données recueillies seront utilisées pour hiérarchiser les zones de conservation menacées et pour créer une politique de conservation, peut-on lire dans un communiqué sur le site web de gestion intégrée des ressources en eau transfrontalières de la région.

Nous avons un nouvel animal préféré. Chère «grenouille scrotum» du lac Titicaca, nous ne te souhaitons que le mieux. 

Ailleurs sur le Sac de chips:  

s " />

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus