Une oie ayant survécu à l’attaque d’un renard est maintenant candidate à la mairie de Moose Jaw | Le Sac de chips
/pets

Une oie ayant survécu à l’attaque d’un renard est maintenant candidate à la mairie de Moose Jaw

Image principale de l'article Une oie candidate à la mairie de Moose Jaw

Certains érudits croient que d’ici quelques années, l’échelon le plus important en politique sera l’échelon municipal. 

Mais déjà, aujourd’hui, quand vient le temps de choisir la personne qui va occuper le poste de maire de sa ville, il ne faut pas prendre cette décision à la légère.

Le 9 novembre prochain, les résidents de Moose Jaw en Saskatchewan devront faire un tel choix.

Parmi les candidats possibles pour ce poste important figure Steve.

Steve habite Moose Jaw depuis plusieurs années et est un membre apprécié de la communauté. C’est aussi une oie.

L’oiseau domestique et sa famille habitent avec leurs amis humains Carla Shymko et ses deux enfants depuis 9 ans. Par contre, il y a environ un mois, Steve est disparu.

«Je me suis réveillé un matin et il n’était plus là» a affirmé sa propriétaire à Global News.

Après avoir scruté la région en quatre roues à la recherche de leur animal de compagnie adoré, Carla et sa famille se sont tournés vers les réseaux sociaux pour retrouver Steve.

Après quelques heures, des centaines de Moose Javians (oui, c’est le vrai gentilé de Moose Jaw, nous avons fait nos recherches) se sont portés volontaires pour aider à chercher l’oie.

Les recherches ont duré quelques heures, jusqu’au moment où Shymko a reçu un courriel d’une voisine qui affirmait avoir vu un renard près de chez elle transportant une oie dans sa bouche.

«Nous avons cru qu’il était parti pour de bon... nous étions tristes. En fait, nous étions dévastés.»

View this post on Instagram

Steve loves to help do chores around the acreage❤

A post shared by Steve the goose (@stevethegoose2020) on

Par contre, le lendemain matin, la famille a été réveillée par un son familier. C’était Steve qui picorait à la porte arrière.

Contre toute attente, l’intrépide anatidé a réussi à échapper au renard et a retrouvé son chemin jusqu’au domicile. Il était sale, avait quelques plumes en moins et quelques blessures mineures, mais quelques jours plus tard, il était comme neuf.

Ce flirt avec la mort a fait de Steve une star instantanée dans la région. Son histoire est devenue virale aux quatre coins du globe.

Après avoir lu son récit de résilience et de courage, un quidam a lancé une campagne en ligne pour que Steve devienne le prochain maire de Moose Jaw.

Ce qui n’était probablement qu’une blague au départ a eu un effet boule de neige. Des affiches électorales ont été produites et sont affichées autour de la résidence de Steve.

Il est aussi possible d’acheter de la marchandise à l’effigie de l’oie.

View this post on Instagram

Wearing some of Steve for Mayor clothing!!

A post shared by Steve the goose (@stevethegoose2020) on

Il est important de noter que, en raison d'un règlement spéciste, le maire de Moose Jaw doit absolument être un humain.

Désolé Steve, mais bravo tout de même pour ta vigueur. 

AUSSI SUR LE SAC:

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus