Un chat s’évade de prison après avoir essayé de passer de la drogue | Le Sac de chips
/unbelievable

Un chat s’évade de prison après avoir essayé de passer de la drogue

Sachez qu’il existe depuis samedi un chat officiellement en cavale sur la planète. Oui. Il est en fuite parce que c’est un genre de passeur de drogue. 

L’histoire remonte à la semaine dernière, quand un minou dont on ignore le nom a été «arrêté» (disons qu’il a été attrapé), alors qu’il allait se transformer en grand criminel, passeur de stock, dans une prison de Colombo au Sri Lanka.

Un peu comme Sue dans Unité 9 quand elle tombe sous l’influence des méchantes en dedans. 

Céline Bonnier dans le rôle de Suzanne, Unité 9

Bref, le chat a été repéré par les gardes de la prison à haute sécurité de Welikada, la principale prison de l’île asiatique, alors qu’il transportait près de deux grammes d’héroïne, une carte mémoire et deux cartes SIM (très recherchées en prison). 

• À lire aussi: Il cache de la cocaïne sous sa perruque pour passer à l'aéroport et vous conviendrez que ça paraît un peu

Regardez sa pauvre petite face de criminel, pris la patte dans le sac: 

Le butin était accroché très peu discrètement à son cou dans un petit sachet de plastique.

Le minet a donc été gardé comme détenu, le temps pour les autorités d’enquêter, mais coup de théâtre animalier, dimanche dernier, le félin a pris ses quatre pattes à son cou et s’est tiré de là, comme l’a rapporté lundi matin la presse locale.

D'après le journal Aruna, la prison est aux prises depuis quelque temps avec plusieurs tentatives extérieures pour faire entrer des produits illégaux à l’intérieur des murs. Des sachets ont entre autres été tirés par-dessus les remparts et des policiers sont soupçonnés de corruption.

• À lire aussi: Un raton laveur reste coincé en essayant de voler dans une machine distributrice

Personne ne sait où se trouve le minou pour l’instant.

Comme le Sac de chips croit fermement à la réhabilitation sociale, nous lui souhaitons tout de même une meilleure vie ailleurs.

- Avec les informations de l'AFP

À VOIR AUSSI   

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus