Un homme perd son pénis, s’en fait greffer un sur le bras et l’appelle Jimmy | Le Sac de chips
/unbelievable

Un homme perd son pénis, s’en fait greffer un sur le bras et l’appelle Jimmy

Un Anglais de 45 ans a perdu son pénis en raison d’une infection du sang et les médecins ont pu lui en recréer un... sur le bras gauche.

• À lire aussi: Un homme reçoit sans cesse des canards en plastique et il ne sait pas pourquoi

• À lire aussi: Un homme arrêté pour trafic de drogue avec un t-shirt «Pugs, Not Drugs»

Il s’agirait du premier homme au monde à avoir subi cette délicate intervention médicale coûtant environ 87 000$ (50 000 livres sterling), selon ce que rapporte le Sun.

Cela fait maintenant quatre ans que Malcolm MacDonald a un nouvel organe génital. Il est maintenant en attente du transfert de Jimmy – c’est ainsi qu’il l’a appelé – vers son entrejambe. Il s’attend à ce que l’opération se fasse d’ici la fin de l’année. Des complications médicales et la COVID-19 ont ralenti le processus. 

La fameuse infection

L’infection a tout d’abord noirci ses orteils, ses doigts, puis son pénis. 

En 2014, son pénis est tout simplement tombé. 

«Parce que j’avais passé à travers le fait que j’allais le perdre, je l’ai juste pris et jeté à la poubelle», a raconté MacDonald. 

Les deux ans qui ont suivi cet événement ont été difficiles pour le père de deux enfants. 

Ayant l'impression qu'il n'était plus que l’ombre de lui-même, il a coupé les liens avec sa famille et a sombré dans l’alcoolisme. 

C’est finalement le Pr David Ralph, un expert en construction de phallus de l’hôpital de la London’s University College, qui lui a sauvé la vie. 

Après avoir discuté avec les chirurgiens, MacDonald a pu se négocier deux pouces de plus pour son nouveau pénis. 

Les spécialistes ont pu construire sur son bras gauche un nouvel organe génital avec ses propres vaisseaux sanguins et ses nerfs. 

Avec un urètre, des tubes et une pompe manuelle, il peut avoir une érection mécanique. N'étant rattaché à son bras que par la base, ce qui lui permet de pendouiller, le nouveau pénis a pu former sa propre peau et ses tissus.

Ne lâche pas, Malcolm!  

Ailleurs dans le Sac de chips:   

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus