Il sort du placard à 90 ans après des décennies à vivre dans le secret | Le Sac de chips
/unbelievable

Il sort du placard à 90 ans après des décennies à vivre dans le secret

Image principale de l'article Un homme sort du placard à 90 ans

Se cherchant une façon de passer le temps durant la pandémie, Kenneth Felts a décidé de rédiger son autobiographie. 

Par contre, pour se faire, le nonagénaire du Colorado devait révéler un secret qu’il gardait caché de ses proches depuis 78 ans.

Ken est gai.

Ayant grandi dans une époque différente, le retraité a toujours eu peur des conséquences s’il dévoilait qui il était réellement. Il a donc décidé de mettre ses sentiments de côté et de vivre sa vie comme un homme hétéro.

Par contre, à la fin des années 50, Felts est déménagé en Californie et a rencontré Phillip Jones. Pendant un an, les deux hommes ont vécu une histoire d’amour et ont même emménagé ensemble. Mais la crainte de vivre en secret est devenue trop lourde pour lui, alors il a mis fin à la relation et est retourné au Colorado.

Dans les semaines qui ont suivi, Phillip a écrit trois lettres à Ken, que ce dernier a ignoré, suite à quoi Phillip n’a plus jamais donné de nouvelles. Ken a toujours regretté de ne pas avoir répondu.

Après son retour au Colorado, Ken s’est marié à une femme avec qui il a eu une fille, avant de se divorcer en 1980. À l’époque, Ken avait peur que ça sortie du placard entraîne la perte de la garde de sa fille, alors il a une fois de plus refoulé son orientation.

La grande nouvelle

En mai dernier, Ken a finalement décidé de faire son coming out via une publication sur Facebook.

Plusieurs de ses proches ont été étonnés, surtout sa fille de 48 ans Rebecca.

Quand elle est sortie du placard en tant que lesbienne il y a 25 ans, la réaction initiale de son père n’était pas très chaleureuse. Mais rapidement, Ken s’est fait à l’idée et s’est mis à aimer la conjointe de sa fille, avec qui elle est toujours aujourd’hui, comme sa propre fille. Le couple a deux enfants ensemble.

Aujourd’hui, Rebecca réalise que son père avait projeté ses propres craintes sur elle.

À 90 ans, Ken n’a plus honte de qui il est. Le monde a beaucoup changé et est beaucoup plus accueillant que quand il était jeune. Il compte même participer aux festivités liées au Pride de sa région.

Depuis qu’il ne se cache plus, Ken a tenté de reprendre contact avec Phillip, l’amour de sa vie, mais malheureusement, ce dernier est décédé en 2013.

Ça lui aura pris presque 100 ans à raconter son histoire, mais Ken espère une seule chose: en inspirer d’autres à être heureux dans la vie, en arrêtant de se cacher et d’avoir honte.

Aussi sur le Sac:

s

Sur le même sujet