500 Torontois doivent se confiner après être allé aux danseuses | Le Sac de chips
/unbelievable

500 Torontois doivent se confiner après être allé aux danseuses

Les responsables de la santé publique torontoise ont annoncé vendredi que jusqu’à 550 personnes auraient pu être exposées à la COVID-19 dans un bar de danseuses de Toronto la semaine dernière et les urge de se confiner pour 14 jours.

• À lire aussi: [VIDÉO] Les danseuses nues d’un bar forcé de fermer livrent maintenant de la nourriture

C’est ce qu’on appelle une danse à dix qui coûte cher.

C’est la première fois que la ville reine a dû émettre un tel avertissement depuis que les bars et restaurants ont eu la permission de rouvrir le mois dernier.

La santé publique municipale a révélé dans un communiqué qu’un employé au Brass Rail sur la rue Yonge avait testé positif pour le virus.

Par contre, on refuse de spécifier si l’employé qui a travaillé le 4, 5, 7 et 8 août dernier est une danseuse ou un autre membre de l’équipe.

Depuis la nouvelle, le bar a refermé ses portes pour 72 heures.

Les autres employés du Brass Rail ont été testés et ont heureusement reçu des résultats négatifs.

Le premier ministre ontarien Doug Ford a commenté la situation en se mettant dans la peau de ces 500 personnes qui devront avoir une conversation très malaisante avec leur conjoint ou conjointe.

Photo d'archives, Agence QMI

«Je me sens mal pour ceux qui vont devoir aller à la maison et dire qu’ils étaient au Brass Rail», a affirmé Ford aux journalistes. «C'est pour eux que je me sens le plus mal. Sérieusement, je ne voudrais pas avoir à entendre ça.»

Bravo M. Ford pour votre empathie.

Aussi sur le Sac:

Le hit de l'été:

s

Sur le même sujet