En Indonésie, des «antimasques» doivent creuser les tombes de victimes de la COVID-19 | Le Sac de chips
/unbelievable

En Indonésie, des «antimasques» doivent creuser les tombes de victimes de la COVID-19

Image principale de l'article Ils creusent les tombes de victimes de la COVID-19
Image Tribun News

Les habitants d’une région indonésienne qui sont pris à ne pas porter de couvre-visage doivent désormais faire face à une conséquence des plus originales.

En effet, dans la régence de Gresik, dans la province indonésienne de Java oriental, si on vous surprend à ne pas porter de masque en public, vous serez condamné à creuser la tombe d’une personne qui a succombé à la COVID-19.

La mesure que les autorités locales jugent «dissuasive» s’est récemment appliquée à huit personnes qui ont dû prêter main forte aux trois fossoyeurs réguliers dans le village de Ngabetan.

• À lire aussi: [VIDÉO] Rachid Badouri supplie les gens de mettre un masque

Les récalcitrants au port du masque ont ainsi été assignés à creuser des tombes en équipe de deux pour combler les besoins du cimetière public, qui ont connu une forte hausse en raison du nombre de décès dûs au coronavirus.

Les contrevenants n’ont toutefois pas été forcés d’assister aux services funèbres qui ont suivi.

Le district de Cerme, où se situe le village de Ngabetan, fait actuellement face à une hausse de cas de COVID-19, ce qui force les autorités locales à serrer la vis.

• À lire aussi: [VIDÉO] Arnaud Soly a un message pour les anti-masques et c’est hilarant

Le chef adjoint de la police a notamment déclaré que les policiers collaboreront avec les forces militaires pour faire respecter les mesures de prévention face au virus.

Les rassemblements publics se verront donc dispersés et le port du masque sera obligatoire dans les lieux publics, sinon... on vous fournira une pelle pour creuser un gros trou.

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus