Les gens de plus de 40 ans ne devraient pas travailler plus de 3 jours par semaine selon une étude | Le Sac de chips
/unbelievable

Les gens de plus de 40 ans ne devraient pas travailler plus de 3 jours par semaine selon une étude

Image principale de l'article Pas plus de 3 jours / semaine pour les 40 ans et +
Image Adobe Stock Photo

Des scientifiques australiens ont publié une étude qui prouve ce que tout le monde pense depuis toujours: les quarantenaires et leurs aînés ne devraient pas travailler plus de 25 heures par semaine pour maximiser leur productivité.

Cette étude publiée en février 2016 était mystérieusement restée invisible pour notre radar ultra-bionique de détection de publications scientifiques weirdos. 

• À lire aussi: Une étude dévoile la «meilleure grosseur de pénis» pour faire jouir les femmes

Elle a refait surface ce matin sous la forme d’un tweet provenant d’un magazine sur le bien-être des personnes âgées, mais HEY!, c’est le fun à savoir quand même.

Ainsi donc, après avoir suivi le comportement de 3000 volontaires masculins et 3500 volontaires féminines, trois chercheurs de la Faculty of Business and Economics de l’Université de Melbourne en sont venus à la conclusion que les personnes âgées de 40 ans et plus sont plus productives lorsqu’elles travaillent trois jours par semaine ou moins.

Pour ce faire, ils ont demandé à leurs cobayes de participer à des tests cognitifs, en plus d’analyser leurs habitudes de travail, leur mémoire, et leur raisonnement.

Parmi les tests effectués par les participants, on comptait de la lecture à l’envers, de la lecture à voix haute, et de l’association de lettres et de nombres sous la contrainte du temps.

• À lire aussi: Les francophones devraient éviter de dire les lettres T, P et K pour limiter la propagation du coronavirus selon un linguiste français

Les résultats démontraient clairement que les performances cognitives des participants s’amélioraient jusqu’à leur 25e heure de travail, mais que passé ce stade, la qualité des performances tendait à régressser autant chez les hommes que chez les femmes.

De plus, les cobayes qui se sont rendus jusqu’à 55 heures de travail ont eu, en moyenne, des résultats aux tests cognitifs pires que les personnes retraitées ou sans emploi.

• À lire aussi: Les couples n’habitant pas ensemble devraient porter un masque pendant leurs relations sexuelles selon une nouvelle étude

Colin McKenzie, un des auteurs de l’étude, a spécifié: «Le travail peut être une arme à double tranchant. Cela peut stimuler l’activité cognitive, mais en même temps, les longues heures de travail peuvent causer de la fatigue et du stress, ce qui peut endommager les fonctions cognitives.»

Selon le chercheur, il est primordial que les personnes de plus de 40 ans envisagent des heures de travail réduites s’ils veulent maintenir leur fonctionnement cognitif. Le travail à temps partiel peut alors s’avérer une solution intéressante.

Le lien pour l’étude est plus haut dans le texte. N’hésitez pas à le transférer à votre employeur ;)

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus