Il défend le droit de son fils de porter un masque «Hooters» à l’école | Le Sac de chips
/unbelievable

Il défend le droit de son fils de porter un masque «Hooters» à l’école

Tous les masques ne sont pas égaux.

Le jeune Ian Golba, 11 ans, a dû changer le sien, car son enseignante le jugeait inapproprié, a rapporté Fox35 Orlando. 

Mardi dernier, le garçon portait un masque orange avec le logo du restaurant Hooters, célèbre pour ses serveuses aux poitrines généreuses.

Golba a été envoyé au bureau du directeur, qui lui a aussi demandé de retirer son masque. 

«[Le directeur] m'a dit de l'enlever trois fois et je lui ai demandé pourquoi», explique le préadolescent. «Il a dit: “Enlevez-le, simplement”, alors je l'ai enlevé et j'ai dû porter un masque différent.»

Son père, quant à lui, ne comprend pas le problème. 

• À lire aussi: Les restaurants Hooters quittent le Québec et c'est super plate pour les Hooters Girls, qui perdent leur travail

«Il m'a dit que c'était considéré comme offensant», a déclaré Steve Golba. «Je lui ai dit que nous y allions en famille. Nous mangeons leurs ailes, nous regardons le sport. J'ai dit que nous mangeons leur gâteau au chocolat! Nous y allons tout le temps. Ce n'est pas un masque offensant. [...] J'ai dit que je ne comprends pas pourquoi c'est inapproprié. Il n'y a rien de mal avec ce masque.»

Le fils ne pourra plus porter son masque à l’école, mais le père insiste pour dire qu'il conservera son amour pour la chaîne de restaurants: «Nous aimons leurs ailes de poulet. Ils ont les meilleures ailes de poulet.»

Ailleurs dans le Sac de chips:  

s

Sur le même sujet