Une mathématicienne défend une adolescente devenue virale pour avoir dit que les mathématiques n’existent pas | Le Sac de chips
/touching

Une mathématicienne défend une adolescente devenue virale pour avoir dit que les mathématiques n’existent pas

On ne sait jamais quand ce que l’on dit sur internet pourrait devenir viral.

C’est ce que l’adolescente Gracie Cunningham, 16 ans, a découvert quand un de ses Tik Tok a rapidement attiré l’attention des internautes. Dans la vidéo, Cunningham se maquille et pose une question que peu d’entre nous se posent: est-ce que les mathématiques existent vraiment? 

«Je faisais juste mon maquillage pour le travail, et je voulais juste vous dire à quel point je ne pense pas que les mathématiques soient réelles. Et je sais que, comme, c'est réel parce que nous, comme, nous l'avons tous appris à l'école ou autre. Mais qui a inventé ce concept?»

@gracie.ham

this video makes sense in my head but like WHY DID WE CREATE THIS STUFF

♬ original sound - gracie

Même si plusieurs internautes ont ri de l’adolescente, la mathématicienne Eugenia Cheng a plutôt applaudi ses réflexions «profondes et importantes».

«C'est exactement le genre de questions qui poussent les mathématiciens à faire de la recherche», ajoute Cheng à As It Happens, une émission radio de CBC

«Et donc, d'une certaine manière, elle pense plus comme un mathématicien que comme les gens qui pensent être bons en maths.»

• À lire aussi: Jason Derulo essaie de manger 22 burgers sur Instagram, échoue et va vomir le tout aux toilettes

Cunningham, quant à elle, semble avoir aimé recevoir un commentaire positif dans toute cette histoire. «C'est vraiment fou», dit-elle à As It Happens, dans un message direct sur Twitter. «Avoir un groupe de personnes que vous ne connaissez pas qui vous attaquent est vraiment accablant et honnêtement effrayant.»

Et pour les mauvaises langues souhaitant toujours rire de l’adolescente, elle a expliqué ses réflexions, réellement intelligentes, dans une vidéo de suivi. 

Cheng a ensuite répondu à ses questions dans un document disponible ici.

Même si elle a apprécié l'intervention de Cheng, Cunningham dit toujours détester l’algèbre. 

On la comprend. 

Ailleurs sur le Sac de chips:  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus