Ruba Ghazal offre une réponse spectaculaire à un tweet de Jean-François Lisée | Le Sac de chips
/zoneassnat

Ruba Ghazal offre une réponse spectaculaire à un tweet de Jean-François Lisée

Ruba Ghazal et Jean-François Lisée
Montage Mathieu Blanchet

Ruba Ghazal et Jean-François Lisée

On aime toujours les bons échanges sur Twitter: c’est divertissant.

• À lire aussi: [VIDÉO] Ruba Ghazal dénonce le projet de loi sur les tarifs d’Hydro-Québec... en parodiant une infopub!

Il y en a eu un «pas pire» lundi soir. 

Jean-François Lisée, ex-chef du Parti québécois, a partagé une lettre ouverte de la députée de Québec solidaire Ruba Ghazal. 

Elle y parle de l’importance du français, raconte son histoire d’enfant de la loi 101 et soutient qu’il est temps de raffermir celle-ci. 

M. Lisée semble avoir trouvé le point de vue de Mme Ghazal très bon, mais il était, à son avis, incomplet. 

«Tout ce qui manque à cette excellente lettre, Ruba Ghazal, est LA mesure la plus importante pour l’avenir: la connaissance du français comme préalable à l’immigration au Québec (sauf réfugiés). Tout le reste a moins d’impact. Alors, encore un effort!» a-t-il écrit. 

La réponse de la députée de Mercier a été spectaculaire. 

«Si votre mesure avait été en vigueur l’année de mon arrivée au Québec, mes parents et moi n’aurions pas immigré ici et je n’aurais pas eu le plaisir de répondre à votre tweet», peut-on lire. 

Ouch! 

Mardi matin, M. Lisée a publié une série de «tweets» dans lesquels il justifie sa position. 

«Il y a des centaines de magnifiques exemples comme le vôtre, chère Ruba Ghazal. Malheureusement, ces exemples ne sont pas représentatifs de la tendance globale», a-t-il déclaré d’entrée de jeu. 

Ailleurs dans le Sac de chips:    

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus