Une Catwoman sexy se fait emprisonner pour une série de vols | Le Sac de chips
/unbelievable

Une Catwoman sexy se fait emprisonner pour une série de vols

Image principale de l'article Une Catwoman sexy se fait emprisonner

On a souvent dit «la vie imite l’art».

Et bien, Monique Agostino, une Australienne avec un penchant pour se déguiser en Catwoman, la cambrioleuse fictive la plus célèbre du monde, se trouve présentement derrière les barreaux pour une série de crimes, incluant des vols masqués. 

La femme de 25 ans, qui était assez populaire sur Instagram, a depuis effacé son compte.

L’ancienne mannequin, agente immobilière et influenceuse n’en est pas à ses premiers déboires avec la justice. Sa décente dans le monde de la criminalité a débuté en 2018 alors qu’elle a aidé un groupe d’ados à commettre plusieurs vols par effraction à Sydney.

Des cafés, une pizzeria et une station-service auraient fait partie des lieux ciblés par le groupe.

Agostino aurait volé une carte de crédit à un des lieux, qu’elle aurait ensuite utilisé pour acheter du McDonalds. 

En 2019, la jeune femme a été trouvée coupable et condamnée à deux ans de prison pour les crimes cités plus haut, pour avoir transporté une arme blanche dans un magasin Target, pour possession de crystal meth, ainsi que pour avoir volé un manteau de 90$ dans un centre commercial.

Elle a fait appel de sa sentence plus tôt cette année, et a été libérée avec conditions.

Par contre, elle ne s’est pas présentée en cour le 26 août dernier et un mandat a été émis pour son arrestation. Elle a été arrêtée le 5 septembre.

Sa sentence a été réduite à 12 mois, et si tout va bien, elle devrait sortir du Silverwater Women’s Correctional Centre en octobre.

On lui souhaite bonne chance pour la suite, et surtout de choisir des costumes de modèles plus positifs pour ses prochaines photos sexy, comme par exemple Marie Curie.

Aussi sur le Sac:

s

s

Sur le même sujet