Un prêtre arrêté après un trip à trois avec deux dominatrices sur l’autel de son église | Le Sac de chips
/unbelievable

Un prêtre arrêté après un trip à trois avec deux dominatrices sur l’autel de son église

Image principale de l'article Un prêtre arrêté après un trip à trois sur l’autel

Un prêtre catholique s’est récemment fait prendre à faire quelque chose de pas très catholique.

• À lire aussi: Une pasteure quitte l’église et devient une danseuse nue sur OnlyFans

Travis Clark, un homme de dieu de 37 ans, s’est fait arrêter le mois dernier après s’être filmé en train d’avoir des relations sexuelles avec deux dominatrices sur l’autel de son église en Louisiane.

Le trio composé du prêtre, de Mindy Dixon, une actrice porno de 41 ans, et de Melissa Cheng, une femme de 23 ans, s’est fait prendre le 30 septembre dernier par un passant qui a remarqué que les lumières de la Saints Peter and Paul Roman Catholic Church en Nouvelle-Orléans étaient toujours allumées après les heures d’opération du lieu de culte.

Le bon samaritain s’est donc approché pour vérifier que tout était en ordre, et c’est là qu’il a vu les deux femmes habillées de corsets et de talons hauts, en plein ébat sexuel avec le prêtre, sur l’autel.

Des lumières, des godemichets et une caméra sur un trépied ont aussi été trouvés sur la scène du péché.

Les forces de l’ordre ont alors été avisées et se sont immédiatement rendues sur les lieux.

Puisque la scène était visible de la rue, le trio a été arrêté et accusé d'obscénité.

Selon le site nola.com, la veille de l’incident, Mindy Dixon a publié sur les réseaux sociaux que le lendemain, elle se rendrait en Nouvelle-Orléans pour souiller une maison du Seigneur en compagnie d’une autre dominatrice. 

À la suite de l’arrestation de Clark, qui a été ordonné en 2013, ce dernier a immédiatement été suspendu de son diocèse.

L'archevêque a visité l’église et il a décrété que l’autel utilisé dans l’acte «diabolique» devrait être brûlé et remplacé pour un nouveau.

S’ils sont trouvés coupables, le prêtre et les deux dominatrices pourraient chacun faire face à trois ans de prison.

Que Dieu les bénisse quand même.

Aussi sur le Sac:

Ça nous rappelle cette autre histoire d'église...

s

Le Sac de chips chez les antimasques

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus