Croyant qu’elle est victime d’un mauvais sort, une voleuse retourne des artefacts à Pompéi | Le Sac de chips
/unbelievable

Croyant qu’elle est victime d’un mauvais sort, une voleuse retourne des artefacts à Pompéi

Image principale de l'article Une voleuse retourne des artefacts à Pompéi
AFP

«Pompéi, ce n’est pas un pays, c’tun volcan.» 

Quinze ans après avoir chapardé des fragments de l’ancienne cité de Pompéi, une Canadienne a choisi de retourner son butin, car elle le croit responsable de la série de malheurs qui se sont acharnés sur elle ces dernières années.

• À lire aussi: Un prêtre arrêté après un trip à trois avec deux dominatrices sur l’autel de son église

La femme, qui s’est identifiée simplement sous le nom de Nicole, a posté un paquet contenant deux tuiles, des bouts d’une amphore et quelques morceaux de céramique à un agent de voyage au sud de l’Italie. Le paquet était aussi accompagné d’une confession écrite.

La femme affirme avoir volé les objets alors qu’elle était en visite au parc archéologique de Pompéi en 2005, à l’âge de 20 ans. Elle dit avoir voulu, à l’époque, rapporter un souvenir unique de ce lieu historique.

«S’il vous plaît, reprenez-les, ils portent un mauvais sort», a écrit la femme aujourd’hui dans la mi-trentaine.

Depuis son vol, Nicole a été victime d’une série d'événements malchanceux, incluant des ennuis de santé et des problèmes financiers.

«J’ai maintenant 36 ans et j’ai eu deux cancers du sein. Ma famille a aussi eu des problèmes financiers. Nous sommes de bonnes personnes et je ne veux pas transmettre le sort à mes enfants.»

Pour ceux d’entre vous qui ne sont pas italianistes, la ville de Pompéi a été ensevelie par de la cendre volcanique en l’an 79, à la suite de l’éruption du mont Vésuve. Elle est restée enterrée jusqu’au 16e siècle, lorsqu’elle a été retrouvée presque intacte. Cette découverte nous en a appris énormément sur le monde classique.

Au cours des années, tellement de souvenirs ont été volés et retournés que les responsables du parc archéologique ont ouvert un musée exposant ces artefacts.

Aussi sur le Sac:

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus