Une Montréalaise veut échanger un plant de tomates contre une maison, étape par étape | Le Sac de chips
/unbelievable

Une Montréalaise veut échanger un plant de tomates contre une maison, étape par étape

Image principale de l'article Un plant de tomates échangé contre une maison?

Vous souvenez-vous de ce Britanno-Colombien qui avait réussi, en 2006, à échanger petit à petit un trombone rouge contre une maison?

• À lire aussi: Un couple qui avait acheté un «chaton» sur internet réalise qu’il s’agit en fait d’un tigre

Eh bien, une Montréalaise de 26 ans a fait le pari de rééditer cet exploit, en utilisant cette fois-ci un plant de tomate comme objet de départ .


La personne, qui préfère rester anonyme pour l’instant, documente son aventure sur Instagram depuis le 16 juin dernier.

Le plant de tomate s’est d’abord transformé en chandelle...

Puis, en sacoche...

Puis, en iPhone 7...

• À lire aussi: 10 produits érotiques bizarres que vous pouvez acheter sur Internet


Puis, en Nintendo Switch Lite....

Puis, en appareil photo Nikon...

Puis finalement, pour l’instant, en vélo de route qui vaut tout de même 1000$...


De quelques piasses à 1000$ en quatre mois, c’est pas si pire!

En entrevue avec le Sac de Chips, la personne derrière ce compte Instagram avoue s’être inspirée, en plus du fameux «Red Paper Clip», du récent «Trade Me Project» de l’Américaine Demi Skipper sur Tik Tok.

• À lire aussi: Il vole pour 1,3 million de dollars de toner à sa job à la bibliothèque

Puisque son petit ami et elle projettent s’acheter une maison prochainement, ils veulent voir jusqu’où cette expérience les mènera.

Pour accepter un échange, celle qui exerce le métier d’analyste en développement durable s’est fixé trois règles:

1) L’objet doit être en bon état
2) il doit être facile à échanger
3) l’objet doit avoir une valeur plus grande que celui qu’elle a déjà

Quant à la maison qu’elle espère ultimement obtenir, elle n’a pas de préférence sur son style, sa taille ou son emplacement.

• À lire aussi: Sentir le vagin de Gwyneth Paltrow était bien normal pour l’équipe de Goop

«J’aimerais un grand terrain pour pouvoir faire pousser un jardin», nous a-t-elle toutefois précisé.

On lui souhaite bonne chance pour la suite!

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus