Quelqu’un appelle la police pour se plaindre d’un itinérant, mais c’est une statue de Jésus | Le Sac de chips
/unbelievable

Quelqu’un appelle la police pour se plaindre d’un itinérant, mais c’est une statue de Jésus

Image principale de l'article Une statue de Jésus prise pour un sans-abri

Dans un revirement de situation plutôt ironique, une statue de Jésus Christ servant à sensibiliser les gens aux problèmes d'itinérance a plutôt été dénoncée à la police par quelqu’un qui croyait que c’était un itinérant.

• À lire aussi: Un prêtre arrêté après un trip à trois avec deux dominatrices sur l’autel de son église

La statue créée par Timothy Schmalz démontre un homme couché sur un banc, enroulé dans une couverture. On peut reconnaître le fils de Dieu par les fentes sur ses pieds.

L’oeuvre a été posée devant l’église St-Barnabas, à Bay Village, une petite ville près de Cleveland, en Ohio. La municipalité de banlieue n’est pas trop touchée par la pauvreté, mais la statue devait servir de rappel aux paroissiens: l’itinérance est un problème sérieux ailleurs dans le monde.

Par contre, très peu de temps après que le monument ait été inauguré, un citoyen a appelé la police pour s’en plaindre, croyant que c’était un véritable sans-abri qui dormait sur un banc devant l’église. D’ailleurs, on félicite M. Schmalz pour ses talents de sculpteur.

C’est le pasteur de St-Barnabas, Alex Martin, visiblement pas très fier du manque de compassion de ses paroissiens, qui a relaté l’incident via son compte Twitter. 

«À peine 20 minutes après l'arrivée de la statue, j’étais déjà en train d’échanger avec un policier parce que quelqu’un a appelé pour se plaindre d’un sans-abri qui dormait sur le banc. À peine 20 minutes...»

Le pasteur en a profité pour rappeler à ses fidèles que l'église ramasse de l’argent pour venir en aide aux moins fortunés.

«J’espère que du bien finira par sortir de cette histoire», a affirmé l’homme de foi.

Aussi sur le Sac:

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus