Dave Chappelle ramasse Trump de façon hilarante pendant 16 minutes à SNL | Le Sac de chips
/potins

Dave Chappelle ramasse Trump de façon hilarante pendant 16 minutes à SNL

Image principale de l'article Dave Chappelle ramasse Trump à SNL

Samedi, quelques heures avant que Dave Chappelle n'anime Saturday Night Live pour une énième fois, Joe Biden a été déclaré vainqueur des élections présidentielles américaines. 

Un peu plus de la moitié du pays a enfin pu relâcher un long soupir de soulagement. 

• À lire aussi: 27 personnes qui se demandent dans combien de temps Melania Trump va demander le divorce

En 2016, Chapel avait été le premier à animer la populaire émission de sketchs après l’élection de l’actuel président américain, Donald J. Trump. Dans son désormais célèbre monologue d’ouverture, il avait tout de même réussi à faire preuve d’un peu d’espoir et d’ouverture d’esprit, alors qu’une grande partie des États-Unis était paralysée de peur.

Quatre ans plus tard, Dave Chappelle a adopté un ton différent.

L’humoriste a commencé son monologue de 16 minutes en parlant de son arrière-grand-père, qui a été esclave au début de sa vie, pour ensuite parler de son propre succès, de la vie dans son petit village, des masques, de Ronald Reagan et, surtout, du président sortant, Donald Trump.

• À lire aussi: 7 photos de Joe Biden qui regarde les feux d'artifice avec beaucoup d'amour et d'émerveillement après sa victoire

Il se moque de comment Donald Trump, en pleine conférence de presse, a essayé de deviner le remède à la COVID-19.

Il établit une comparaison hilarante entre la fois où M. Trump a contracté le coronavirus et a ordonné aux Américains de ne pas en avoir peur et quelqu’un qui irait dans un refuge de sans-abri en mangeant des hamburgers tout en déclarant qu’il ne faut pas laisser la faim dicter nos vies.

Il termine en encourageant toutes les personnes qui viennent de remporter leurs élections à être de «bonnes gagnantes». 

Vous pouvez regarder l’entièreté du monologue ci-bas.

Aussi sur le Sac:

s

s

s

Sur le même sujet