L’avocat de Trump semble avoir pété à plusieurs reprises pendant une audition | Le Sac de chips
/potins

L’avocat de Trump semble avoir pété à plusieurs reprises pendant une audition

Image principale de l'article Giuliani semble avoir pété pendant une audition
Photo AFP

Rudy Giuliani ne l’a pas facile ces temps-ci.

Après avoir présenté une conférence de presse dans le stationnement d’une entreprise de paysagement nommée Four Seasons Landscaping (au lieu d’un hôtel Four Seasons) et après avoir connu des désagréments coulants avec sa teinture à cheveux, il semble avoir éprouvé un petit problème de flatulences, mercredi soir.

• À lire aussi: La teinture de cheveux de l’avocat de Donald Trump coulait sur ses joues en pleine conférence de presse

Alors qu’il comparaissait devant un comité de surveillance des élections à Lansing dans le Michigan (en insistant que la dernière élection américaine avait été volée et en insultant les législateurs de cet État, selon BuzzFeed News), Giuliani, qui représente le président sortant Donald Trump, a en effet émis des sons inhabituels s’apparentant à des pets.

La potentielle évacuation de bruits gastriques a été captée par son microphone, à deux reprises, et bien sûr, le tout était enregistré pour le bienfait de l’Humanité.

• À lire aussi: Un homme a réussi à deviner le mot de passe Twitter de Trump

À 1:21:

Et à 0:04:


Jenna Ellis, une avocate assistant Giuliani, était aux premières loges lors des manifestations sonores impromptues, ce qui veut dire qu’elle les a peut-être ressenties de deux manières: avec les oreilles et... avec le nez.

• À lire aussi: Borat piège l’avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, dans une scène compromettante

Ses yeux, en tout cas, ne mentent pas!


Mais bon, péter c’est normal et humain. Nous ne souhaitons pas nous moquer de Rudy Giuliani pour ça. 

Il nous paraît même un peu plus sympathique.

Et soyons honnêtes: peu importe la personnalité publique qui pète en public, c’est certain que ça fait le Sac de Chips!

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet