15 preuves que 2020 a été la pire année | Le Sac de chips
/misc

15 preuves que 2020 a été la pire année

Image principale de l'article 15 preuves que 2020 a été la pire année

On le sait, il s’est passé des affaires horribles cette année. A-t-on besoin d’en faire une vraie liste? Non. Ben en tout cas, pas sur la page du Sac de chips.

Étant quand même toujours de service, nous avons décidé de braquer les projecteurs sur plein de petites choses terribles que vous avez peut-être oubliées parce qu’elles ont été noyées par plein d’autres affaires encore plus terribles.

• À lire aussi: 10 choses absurdes qui pourraient arriver d’ici la fin de l’année 2020

Voici 13 raisons pour lesquelles 2020 a été la pire année:     

1. Vachon a mis fin à la production des Croquettes, brisant le cœur des 18 personnes qui l'avaient comme gâteau préféré.

2. Les colonnes du temple du bon goût qu’est Occupation Double ont été ébranlées par un scandale de tricherie, envoyant tous ceux qui croient dur comme fer qu’on cherche l’amour à OD dans une spirale de tristesse.

• À lire aussi: Les gens sont fâchés contre Éloïse d'OD et nous ne savons pas pourquoi

3. On a fait un article léger sur le scandale d’OD (voir ci-haut) pour détendre l’atmosphère tendue de cette année difficile et tout le monde était fâché parce que tout le monde est toujours fâché en 2020.

4. Le Candien nous a donné un faux espoir de joie, en août, en se qualifiant inespérément pour les séries, avant de se faire ramasser en première ronde.

AFP

5. Bad Boys 3 a été le film le plus lucratif de l’année au box-office nord-américain, ce qui en dit long sur l’année.

AFP

6. SNL a ri du Québec dans un sketch et on a dû endurer les commentaires fâchés des Québécois soupe au lait.

• À lire aussi: Le gars de SNL répond aux Québécois fâchés de son sketch sur Montréal.

7. Les gens ont arrêté de croire en l’amour et pensent que les Trump vont se séparer.

AFP

8. Comme s’il n’y avait pas assez de nouvelles choses qui pouvaient nous tuer, les frelons meurtriers sont arrivés en Amérique du Nord.

AFP

9. Pendant un instant, on a cru que Tik Tok allait être banni, nous privant de notre dose quotidienne de vidéos de danse et de blagues qu’on ne comprend pas parce qu’on est trop vieux.

AFP

10. Les drapeaux étaient absents des célébrations de la Fête nationale, lançant plusieurs téléspectateurs dans la confusion. «Pierre Lapointe est habillé en bleu et chante Gens du pays le 24 juin dans ma télévision, mais je ne sais pas ce que je regarde!»

Joël Lemay / Agence QMI

• À lire aussi: 5 choses qui ont fait jaser au show de la fête nationale

11. À un moment donné, on a cru que Guy Nantel allait peut-être devenir chef du PQ.

CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

• À lire aussi: Poncho le chien prédit le prochain chef du Parti québécois

12. Comme la vision d’un phare après une longue tempête, une baleine est venue réchauffer le cœur des Montréalais en mai. Elle est ensuite morte seule à Varennes.

Joël Lemay / Agence QMI

13. Rita Baga n’a pas été couronnée à Canada’s Drag Race. On aurait aimé la voir sur le passerelle avec un gros bling sur la tête devant ses paysans.

WENN.com

14. Notre modèle de stabilité, la famille royale britannique, a éclaté alors que Harry, le prince roux, a quitté ses fonctions en février pour s’établir de notre côté de l’Atlantique.

AFP

15. Dans son processus de changement de nom, Asbestos a proposé quatre choix qui étaient tellement laids que les autorités ont été obligées d’en offrir d’autres.

Jérémy Bernier

Joyeuses Fêtes quand même!

À voir aussi, quelques autres revues de l'année en vidéo:  

s

s

s

s

s

Sur le même sujet