14 «covidioties» qui ont marqué 2020 | Le Sac de chips
/unbelievable

14 «covidioties» qui ont marqué 2020

Image principale de l'article 14 «covidioties» qui ont marqué 2020
Montage Philippe Melbourne Dufour

Les mesures sanitaires imposées dans la dernière année en raison de la pandémie n’ont pas fait l’unanimité... C’est le moins qu'on puisse dire.

• À lire aussi: 13 grands (et moins grands) moments de la politique québécoise en 2020

• À lire aussi: Les ruptures les plus marquantes de 2020

Certaines personnes se sont contentées de rouspéter dans leur salon, certains ont littéralement porté le «combat de la liberté» à bout de bras en défiant les directives du gouvernement et d’autres semblaient tout simplement insouciants.

Voici 14 actions controversées, appelons-les «covidioties», qui ont marqué 2020.      

1. Le gars qui ne voulait vraiment pas porter son masque au Tim Hortons

Ça s’est passé à Montréal au mois de juillet quand le port du masque est devenu obligatoire. Un gars ne voulait vraiment pas porter un couvre-visage et ç'a fini en arrestation musclée.

s

2. Une femme perce un trou dans son masque pour respirer

C’est arrivé au Kentucky. Un commis de dépanneur a filmé une cliente qui avait fait un trou dans son masque pour mieux respirer... Eh misère.

3. La fameuse chicane entre Lucie Laurier et les frères Tadros

L’année 2020 a été bonne pour certaines personnes qu’on avait complètement oubliées. C’est le cas de Lucie Laurier et des jumeaux Tadros qui se sont collés à certaines théories du complot et qui ont refait surface. Il semblerait que les Tadros étaient finalement pour la technologie RFID et certaines idées mondialistes qui allaient à l’encontre des valeurs de Mme Laurier.

C’était la grosse chicane.

«Le stunt publicitaire a assez duré», avait-elle indiqué dans une publication sur Facebook.   

Capture d'écran Facebook, Daniel Tadros

4. Une faute sur un gilet complotiste

Comment ne pas parler d’Alexis Cossette-Trudel et de Radio-Québec? Vers la fin de 2020, par contre, ce n’est pas des propos controversés qui ont attiré l’attention, mais plutôt une faute sur un gilet promotionnel. Ç'a fait rire beaucoup d’internautes.

5. Une grosse danse de covidiots à la Place Rosemère

Ça, vraiment, c’était inattendu. Plein de personnes se sont rassemblées pour danser sur de la musique de tout-compris à la Place Rosemère. Ils n’avaient pas de masques, mais ils semblaient avoir du fun à défier les mesures sanitaires du gouvernement. Finalement, l’organisatrice a écopé de plusieurs amendes salées.

6. Des manifestants vont dans le mauvais quartier pour voir François Legault

Des gens contre les mesures sanitaires voulaient manifester devant la maison du premier ministre du Québec dans Westmount, mais finalement, ce n’est pas là qu’il reste.

«Les manifestants se sont trompés de maison... Et peut-être de combat...», avait écrit M. Legault sur Twitter.

7. Manger des chips en plein vol

Il semblerait qu’un coucou ait trouvé une faille dans le système. Pendant quatre heures, un Britannique s’est empiffré de chips pour ne pas avoir à porter son masque dans un avion.

Il faut le faire.

8. Les gens qui toussent

Plusieurs personnes ont toussé intentionnellement sur les autres cette année en guise de provocation. C’est le cas d’un pro-Trump qui a fait face à la justice en novembre dernier. Il a toussé au visage de deux femmes. Bravo, champion!

9. Le tousseur de Québec

Ah oui, il y a aussi le «tousseur de Québec» qui avait toussé sur un terminal du Dairy Queen de L'Ancienne-Lorette. Il s’en est finalement tiré sans accusation. Un autre champion!

s

10. Ils achètent 17 000 bouteilles de Purell pour faire la palette

Au début de la pandémie, deux frères du Tennessee ont acheté 17 000 bouteilles de Purell pour les revendre sur internet, mais finalement les sites web de revente avaient supprimé les pages pour éviter la surenchère. Finalement, ils ont donné le deux tiers des produits à une église. Le reste a été saisi par le Bureau du procureur général du Tennessee. 

Quelle mauvaise idée!

AFP

11. Elle boude au Costco

Une femme s'est fait connaître en juillet parce qu’elle ne voulait pas porter son masque dans un Costco, en Oregon. Une vidéo montre la dame pleurer et bouder comme un bébé lala.

Une drôle d’année, disiez-vous? 

12. Masqué... avec un serpent vivant

Un homme a été aperçu dans un bus en Angleterre avec un serpent vivant enroulé autour de sa tête. Il voulait faire passer ça comme étant son masque. Il est évidemment devenu la risée du web. 

13. Un gars lèche l’intérieur d’un bus qui se dirigeait vers Longueuil

Ben oui, un gars s’est filmé en léchant l’intérieur d’un bus dans la région de Montréal en pleine pandémie. C’était en mars.

«Je fuck le coronavirus, gang!», avait-il dit. 

Wow. 

14. Lécher le bol de toilette d’un avion

Pendant qu’on est dans le thème, l’influenceuse Ava Louise s’est filmée, en train de lécher le siège de toilette d’un avion en mars dernier. Elle avait écrit «Coronavirus Challenge», en plus.

Un beau défi, ça...

Ailleurs sur le Sac de chips:   

s

s

s

Sur le même sujet