Une confusion ridicule à propos du nom de l’homme qui a volé le podium au Capitole enflamme Twitter | Le Sac de chips
/unbelievable

Une confusion ridicule à propos du nom de l’homme qui a volé le podium au Capitole enflamme Twitter

Grosse soirée sur Twitter, hier!

Dans l'hyper-abondance de contenu médiatique qui a émané des télés, des radios, des journaux et des médias sociaux hier, vous avez peut-être vu passer la photo d’un jeune homme qui venait de voler un podium lors de l’invasion du Capitole par des manifestants pro-Trump, à Washington. 

• À lire aussi: 21 photos terrifiantes de l'invasion du Capitole par les supporteurs de Trump

Juste pour être sûrs, la revoici: 

À la base, c’est le journaliste de Politico Ryan Lizza qui a publié cette photo sur Twitter en écrivant: «Via Getty, one of the rioters steals a podium from the Capitol», ou si vous préférez «Via Getty, un des émeutiers vole un podium du Capitole».

Syntaxement parlant, cette phrase était parfaite.

Et par «Via Getty», Lizza voulait dire «En provenance de l’agence de presse Getty».

• À lire aussi: 13 raisons qui prouvent que 2021 est déjà une année de caca

Le problème, c’est que dans l’urgence du moment, des gens l’ont lue ainsi: «Via Getty, one of the rioters, steals a podium from the Capitol».

On a mis en gras la deuxième virgule, parce qu’elle fait toute la différence. Quand on lit la phrase de cette façon, on peut penser que Via Getty est le nom de l’émeutier en question.

Et c’est exactement ce qui s’est passé hier.

• À lire aussi: Le fils de Donald Trump partage les images des policiers de Gatineau en s’inquiétant d’un état policier

Un certain @Rpat360 est le premier à s’être fait avoir.

Dans un gazoullis maintenant effacé, il écrivait: «I want Via Getty and everyone else who participated at this domestic terrorism at the capital today arrested and prosecuted to the fullest extent of the law.»

Et la boule de neige a commencé à prendre de l’ampleur sur le réseau social à l’oiseau bleu.

• À lire aussi: Greta Thunberg se moque des conspirationnistes sur les réseaux sociaux

Des usagers ont ainsi manifesté leurs sentiments à l’égard de «Via Getty», la plupart souhaitant qu’il soit arrêté de sitôt puisqu’il était maintenant identifié.

Puis, d’autres se sont attardés à son étrange nom.


Finalement, le journaliste qui était (bien malgré lui) à l’origine de toute cette confusion a dû publier un message pour clarifier la situation.


«Pour être clair, “Via Getty” n’est pas une personne. Cela veut juste dire que la photo vient de Getty Images», a-t-il écrit.

Tout est bien qui finit bien!

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet