Geneviève Sabourin commente l'affaire Hilaria Baldwin et règle ses comptes | Le Sac de chips
/potins

Geneviève Sabourin commente l'affaire Hilaria Baldwin et règle ses comptes

Image principale de l'article Elle règle ses comptes avec Hilaria Baldwin
HRC/WENN.com

Dans les dernières semaines, la saga entourant Hilaria Baldwin, la femme d'Alec Baldwin qui a prétendu être de descendance espagnole pendant de longues années, a fait couler beaucoup d'encre. Et l'ancienne actrice Geneviève Sabourin, accusée d'avoir harcelé l'acteur Baldwin en 2012, a commenté l'affaire.

• À lire aussi: Ce qu'il faut savoir sur le scandale d'Hilaria Baldwin qui est accusée d'avoir inventé être espagnole

Pour ceux qui n'auraient pas suivi toute la patente, on vous conseille de suivre le lien ci-haut. Mais en résumé, Hilaria est accusée d'avoir menti à propos de ses origines espagnoles. La polémique a pris naissance sur les réseaux sociaux lorsqu'une vidéo dans laquelle on entend Hilaria s'exprimer sans son habituel accent espagnol est devenue virale. 

Alec et Hilaria Baldwin en avril 2019.

AFP

Alec et Hilaria Baldwin en avril 2019.

Les internautes ont été nombreux à faire des recherches et à trouver que contrairement à ce que Hilaria prétend depuis des années, elle n'est pas arrivée aux États-Unis à 19 ans, mais est plutôt née à Boston, de parents américains n'ayant aucune descendance latine dans leur arbre généalogique récent... et que son vrai nom est en fait Hillary.

Geneviève Sabourin réagit  

Voilà que, comme bien des internautes, nulle autre que Geneviève Sabourin avait également son mot à dire à propos de cette saga. Rappelons que la comédienne québécoise avait été arrêtée, en 2012, pour avoir harcelé Alec Baldwin, car ce dernier et sa nouvelle fiancée de l'époque, Hilaria, avaient témoigné ne pas se sentir en sécurité.

Geneviève Sabourin le 13 novembre 2013 à New York.

Michael Carpenter/WENN.com

Geneviève Sabourin le 13 novembre 2013 à New York.

• À lire aussi: 33 choses que vous avez oubliées de la saga Sabourin-Baldwin

Au début janvier, alors que le nom de Hilaria Baldwin était sur toutes les lèvres, Geneviève Sabourin a partagé sur YouTube une vidéo dans laquelle elle rend public un appel fait par Hilaria au 911, visant à l'accuser injustement. La comédienne explique que cet appel lui a été donné par son avocat un mois après son arrestation, au printemps 2012.

«Menteuse, Hilaria Baldwin. Un appel au 911 rempli de mensonges et de parjures pour me faire injustement accuser comme étant la “stalker” d'Alec Baldwin. Hilaria Baldwin a utilisé une fausse identité, un accent espagnol, une fausse adresse, un faux nom au 911 pour se venger contre moi, étant donné que j'étais au courant de ses mensonges, qui sont beaucoup plus gros que ce qui est actuellement exposé dans les médias. Les narcissiques malins utilisent souvent le système juridique comme outil de représailles. Hilaria avait peur que je dénonce publiquement ses mensonges, alors elle a riposté», a-t-elle écrit sous la version courte de sa vidéo, publiée sur Instagram. 

• À lire aussi: La fille d’Alec Baldwin et Kim Basinger a voté et elle tient à nous le faire savoir

Dans une seconde publication sur son compte Instagram, Geneviève Sabourin demande au président Trump une exonération complète et l'annulation de son verdict de culpabilité, jugeant qu'elle a été injustement condamnée à la suite des mensonges prodigués par Hilaria au procès, comme elle utilisait une fausse identité.

Hilaria et Alec Baldwin n'ont pas commenté la sortie de Geneviève Sabourin.

À voir aussi sur Le Sac de chips:   

s

s

s

s

Sur le même sujet