Une psychologue est jugée «trop sexy» pour sa profession | Le Sac de chips
/unbelievable

Une psychologue est jugée «trop sexy» pour sa profession

Une psychologue et sexologue belge a été condamnée par la commission des psychologues de son pays pour avoir terni sa profession.

Kaat Bollen, qui est connue depuis plusieurs années dans la partie flamande (néerlandophone) de la Belgique pour ses apparitions médiatiques, avait été condamnée une première fois pour l’offense susmentionnée, avant que son appel ne confirme la sentence.

• À lire aussi: «C’est comme une étrangère»: Beatrice Bouchard vide son sac à propos de sa sœur

Selon ce que rapporte la RTBF, c’est à la suite d’une plainte que la femme s’est retrouvée devant le tribunal de son ordre professionnel, après qu’elle eut publié des photos jugées «sexy» sur ses réseaux sociaux.

Le tribunal du Sac de Chips s’est donc penché sur le compte Instagram de la dame et a choisi d’accepter en preuve les éléments suivants:

Après des délibérations d’environ 3 quarts de seconde, nous en sommes venus à la conclusion que des photos comme celles-ci ne devraient pas pouvoir empêcher madame Bollen d’exercer sa profession de psychologue.

• À lire aussi: Une unijambiste sexy devient culturiste et séduit les foules

La principale intéressée est évidemment de notre avis: «Il y a un an et demi, j’ai présenté un show burlesque, dans mon temps libre, dans ma vie privée», a-t-elle expliqué. «J’ai mis un corset, j’ai publié une photo sur mon compte Instagram et cela a servi à un confrère psychologue pour constituer un dossier et introduire une plainte à la Commission des psychologues. Il trouvait qu’avec mon comportement, j’avais mis le titre de psychologue en péril, que j’en avais terni l’image et que j’avais porté atteinte à la confiance que les gens ont en cette fonction».

Elle raconte, de plus, recevoir beaucoup de soutien et d’éloges sur les réseaux sociaux.

Elle n’accepte cependant pas le verdict et examine les différentes avenues qui s’offrent désormais à elle.

• À lire aussi: Un culturiste épouse sa poupée sexuelle après l’avoir fiancée il y a un an

Bart Somers, le vice-président flamand, en charge de l’Egalité des Chances, la soutient dans ses démarches: «Je trouve incroyable qu’en 2021, on condamne des gens sur la base des vêtements qu’ils portent pendant leurs temps libres. En tant que ministre de l’Egalité des chances, je vais discuter avec cette commission, car je trouve que cela va à l’encontre de la liberté», a-t-il affirmé.

Sondage
Kaat Bollen ternit-elle la profession de psychologue avec ses photos sexy?

Oui, quel manque de classe!

Non, ce qu’elle fait de sa vie privée n’a rien à voir avec son métier!

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


Sur le même sujet