Des échangistes pensent que des policiers sont des danseurs nus | Le Sac de chips
/unbelievable

Des échangistes pensent que des policiers sont des danseurs nus

Une soirée échangiste en Argentine a été interrompue par des policiers parce qu’elle contrevenait aux consignes sanitaires en vigueur en raison de la pandémie.

• À lire aussi: 41 personnes contractent la COVID-19 après un party échangiste

• À lire aussi: André Ducharme revient sur la controverse entourant le couple échangiste d'Un souper presque parfait

Les forces de l’ordre se sont rendues dans une ferme située dans la ville de Mar del Plata parce qu’elles avaient reçu des appels comme quoi la ferme hébergeait une activité «inhabituelle». 

Selon ce que rapporte The Independent, les policiers sont arrivés dans un endroit décoré avec des chandeliers et des lumières mauves et dans lequel jouaient des vidéos pornographiques. Ils ont alors deviné de quel genre de soirée il s'agissait.

Quand les vingt couples présents ont vu débarquer les policiers, certains croyaient qu’il s’agissait de danseurs nus venus pour pimenter la soirée. 

«Quels beaux yeux tu as, tu m’allumes», a dit une femme en approchant un policier. 

Finalement, quand ils ont réalisé ce qui se passait, les couples ont été respectueux et ont fait des blagues à propos de la situation. 

Les personnes présentes ont reçu une contravention pour ne pas avoir suivi les mesures visant à lutter contre la COVID-19. 

Ailleurs sur le Sac de chips :   

s

s

s

Sur le même sujet