Il vit clandestinement à l’aéroport de Chicago pendant 3 mois | Le Sac de chips
/unbelievable

Il vit clandestinement à l’aéroport de Chicago pendant 3 mois

«La peur fait faire des affaires qui n’ont pas de c*** de bon sens», a déjà dit le directeur de santé publique du Québec, Horacio Arruda.

• À lire aussi: Un homme laisse des «sacs à surprise» aux femmes qui passent la nuit chez lui

• À lire aussi: Un zoo refuse de donner le corps de Ricky Gervais en pâture à ses lions après sa mort

Un homme de 36 ans s’est fait arrêter samedi après s’être caché pendant trois mois à l’aéroport international O’Hare de Chicago. C’est finalement deux travailleurs de l’aéroport qui l’ont confronté. 

Aditya Singh, originaire de la Californie, vivait clandestinement à cet endroit depuis le 19 octobre, date à laquelle il est descendu de son vol en provenance de Los Angeles. Il avait trop peur de rentrer chez lui en raison de la COVID-19, a-t-il indiqué à la cour dimanche.

Singh était en possession d’une carte d’accès de l’aéroport déclarée volée depuis le 26 octobre. Il indique l’avoir trouvée. 

Selon ce que rapporte le Chicago Tribune, on ne sait pas pourquoi il s’est rendu à Chicago en premier lieu. 

Il est accusé de s’être introduit criminellement à l’aéroport et de vol. 

Ailleurs sur le Sac de chips:   

s

s

s

Sur le même sujet