Le 3e dans l’ordre de succession présidentielle a joué dans 5 films de Batman | Le Sac de chips
/potins

Le 3e dans l’ordre de succession présidentielle a joué dans 5 films de Batman

Image principale de l'article Le 3e dans l'ordre a joué dans 5 films de Batman

On sait tous qu’une partie importante du devoir du vice-président américain est d’être capable d’assumer le rôle de chef d'État si jamais il arrive quelque chose au président.

• À lire aussi: La cérémonie d’assermentation de Biden: les moments marquants

AFP

Dans l’histoire des États-Unis d’Amérique, neuf vice-présidents se sont retrouvés dans la grande chaise, huit à la suite du décès du président en fonction et l’autre à la suite de la démission de Nixon.

Par contre, qu’est-ce qui arriverait si le vice-président se retrouvait aussi dans une situation où il ne pourrait plus gouverner?

Grâce au Presidential Succession Act de 1947, un ordre de succession officiel a été mis en place pour s’assurer que la nation américaine ne soit jamais dépourvue de son leader. L’ordre contient 18 personnes, déterminées par leur poste dans le gouvernement des États-Unis.

En ce moment, l’ordre de succession va comme suit. Si M. Biden devenait incapable de gouverner, la vice-présidente Kamala Harris le remplacerait. Ensuite, si elle devait quitter ses fonctions, la tâche irait à la présidente de la Chambre des représentants, soit Nancy Pelosi. S’il arrivait quelque chose à Madame Pelosi, Patrick Leahy deviendrait alors président des États-Unis.

AFP

Depuis mercredi, M. Leahy est Président pro tempore du Sénat des États-Unis. Leahy représente le Vermont au Sénat depuis 1974, et il est donc le sénateur américain avec le plus d'ancienneté.

Il est aussi le politicien américain avec la distinction particulière d’avoir joué dans le plus de films de Batman différents, c’est-à-dire cinq au total, en plus de prêter sa voix à la série animée.

Fan de longue date du héros masqué, Leahy a collaboré pour la première fois avec DC Comics alors qu’il tentait de faire interdire l’exportation de mines terrestres. Une bande-dessinée spéciale de Batman exposait les dangers de ces armes.

Ensuite, en 1996, c’est grâce à son fils comédien que le sénateur a eu la chance de réaliser un de ses rêves d’enfant et de jouer dans son premier film de Batman, Batman Forever.

Depuis, il a joué dans quatre autres films, notamment dans The Dark Knight, où il se fait intimider par le Joker dans une soirée chez Harvey Dent.

Tout l’argent reçu par Patrick Leahy a été remis à la bibliothèque Kellogg–Hubbard, où il a découvert sa passion pour Batman.

Grosse semaine pour les sénateurs du Vermont.

• À lire aussi: Les mitaines de Bernie Sanders à l’assermentation font réagir

Aussi sur le Sac:

s

s

s

Sur le même sujet