Des épiceries canadiennes reçoivent de la cocaïne cachée dans leurs bananes | Le Sac de chips
/unbelievable

Des épiceries canadiennes reçoivent de la cocaïne cachée dans leurs bananes

Image principale de l'article De la cocaïne cachée dans leurs bananes
AFP

En février 2019, les employés de deux épiceries de la Colombie-Britannique ont fait tout un saut quand ils ont reçu leurs cargaisons de bananes.

Sous les premières bananes, ils ont trouvé de la cocaïne. Pas le genre de Coke qu’on s’attend à trouver à l’épicerie. 

Après une enquête de près de deux ans, la Gendarmerie royale du Canada a déterminé que les boîtes arrivées dans les deux magasins n'y étaient pas destinées, selon leur communiqué.  

On a déterminé que les bananes, et leurs amis les blocs de poudre, provenaient de la Colombie. Le capitaine Jeff Carroll, de la section antidrogue de la GRC de Kelowna, explique que la cargaison est probablement arrivée dans la vallée de l'Okanagan à la suite d'un ramassage manqué en cours de route.

• À lire aussi: La saga incroyable de la banane collée au mur vendue 120 000$

L’interception, par les épiciers confus, a permis d’empêcher 800 000 doses de cocaïne d’arriver sur le marché de la drogue. 

«C'est assez de contrebande pour que chaque résident de la ville de Kelowna reçoive près de 6 doses chacun», a déclaré la police. «Ces deux saisies dans l'intérieur sud de la Colombie-Britannique ont sans aucun doute sauvé de précieuses vies partout au Canada.»

Ailleurs dans le Sac de chips:  

s

Sur le même sujet