«Popcorngate»: un fou rire éclate au point de presse de PSPP | Le Sac de chips
/zoneassnat

«Popcorngate»: un fou rire éclate au point de presse de PSPP

Paul Saint-Pierre Plamondon
Montage ML

Paul Saint-Pierre Plamondon

Ce n’est pas tous les jours que l’un des sujets à l’Assemblée nationale est le popcorn, mais c’était le cas mercredi.

• À lire aussi: Huit secrets que vous ne saviez pas sur les cinémas

• À lire aussi: Bam Margera viré de Jackass 4

La santé publique a donné, mardi, la permission d'ouvrir les cinémas en vue de la semaine de relâche. Ils ne pourront cependant pas vendre de la nourriture, comme du maïs soufflé. 

Ça fait jaser, évidemment. 

Certains propriétaires ne sont pas contents parce que c’est l’une des façons où ils réussissent à faire un peu d’argent. 

Le chef du Parti québécois, Paul Saint-Pierre Plamondon, s’est fait demander ce qu’il pensait de tout ça.

En gros, sa réponse fut qu’il n’était pas un spécialiste de la santé publique concernant le risque du maïs soufflé. Il a ensuite indiqué qu’il se questionnait plus sur les données qui justifient les recommandations de la santé publique et pourquoi, par exemple, les cinémas pourront ouvrir et les salles de théâtre resteront fermées. 

Ce sont des interrogations légitimes, certes, mais c’est après ses explications que ça devient drôle alors qu’un fou rire éclate avec les journalistes!

On entend même quelqu’un souffler: «Popcorngate!»

Regardez le segment, ça vaut la peine. 

s

Ah oui, en passant, joyeux anniversaire M. PSPP! 

Ailleurs sur le Sac de chips :  

s

s

s

Sur le même sujet