Ceux qui dorment tout nus ont un sommeil plus réparateur que ceux qui dorment avec des vêtements, selon une nouvelle étude | Le Sac de chips
/unbelievable

Ceux qui dorment tout nus ont un sommeil plus réparateur que ceux qui dorment avec des vêtements, selon une nouvelle étude

Image principale de l'article Dormir tout nu est mieux que dormir habillé
Adobe Photo Stock

Vous portez un pyjama et vous vous plaignez de mal dormir? Enlevez-le!

Une nouvelle étude produite par The Dozy Owl, un site internet spécialisé en sommeil, en arrive à la conclusion que les personnes qui dorment sans vêtements profitent davantage de leurs heures de repos.

• À lire aussi: Deux militantes féministes veulent sensibiliser les hommes à l'«étalement masculin» dans les transports en commun

En effet, pendant plusieurs mois, 2680 volontaires de partout sur la planète ont enregistré leur sommeil paradoxal, la phase du sommeil où se produisent les mouvements oculaires rapides (REM, en anglais), qui correspondent au moment où l’on rêve et où le sommeil est donc le plus réparateur.

Les participants à l’étude devaient toujours garder les mêmes conditions de sommeil, mais devaient alterner entre différents accoutrements nocturnes: pyjama, grenouillère, robe de chambre, t-shirt et short, etc.

Ainsi, il fut démontré que les personnes portant le costume d’Adam et Ève étaient celles qui profitaient du sommeil le plus bénéfique.

• À lire aussi: Une étude sur des épinards qui envoient des courriels devient virale

En moyenne, la phase du sommeil paradoxal est censée occuper 23 pourcent de notre période de repos.

Or, chez les tout-nus, elle correspondait à 26,5% de la nuit (ou du jour, si vous travaillez de nuit...) de sommeil.

En deuxième position, pas loin derrière, on retrouvait le populaire duo t-shirt + shorts à 26% de sommeil paradoxal.

En troisième position, toujours au-dessus de la moyenne, c’étaient les personnes en sous-vêtements à 25,5%.

Les grands perdants de cette étude de la plus haute importance ont été les accoutrements les plus chauds.

• À lire aussi: Elon Musk pose toujours la même question en entrevue d'embauche pour savoir si vous mentez

Les chemises de nuit, les robes de chambre et les pyjamas n’ont offert que 20%, 19% et 17,5% de sommeil paradoxal, respectivement, à ceux qui en portaient.

La relation entre la chaleur fournie par un vêtement et la qualité du sommeil qui en suit est donc facile à établir.

Il y a bien sûr une explication scientifique.

Pour s’endormir, il faut que la température du corps puisse s’abaisser.

• À lire aussi: On sait enfin la vérité sur le caca cubique des wombats

«Votre température corporelle est la plus élevée vers 23 heures et elle est à son plus bas à 4 heures du matin. Si quoi que ce soit empêche ce déclin, votre cerveau restera éveillé à se demander ce qui se passe, ce qui vous donnera la difficulté à dormir ou à avoir un bon sommeil», a dit le directeur du Edinburgh Sleep Centre, le docteur Chris Idzikowski.

«L’avantage de dormir tout nu est qu’il est plus facile pour le corps de se refroidir et de maintenir une température basse dont le cerveau a besoin. Si vous portez beaucoup de vêtements pour aller au lit, il sera difficile de réguler votre température. Alors, portez-en le moins que vous pouvez!», a quant à lui déclaré au Daily Mail le professeur de neuroscience circadienne à l’Université d’Oxford, Russell Foster.

La morale de cette histoire est simple: tout le monde tout nu (pour dormir)!

Si vous aimez les gens nus (ou presque): 

s

s

s


Sur le même sujet