Un coq de combat équipé de couteaux tue son maître | Le Sac de chips
/pets

Un coq de combat équipé de couteaux tue son maître

Il s'agit bien évidemment d'un photomontage. Aucun coq ne tenir 4 couteaux de cette façon.
Adobe Photo Stock + quelques mini retouches

Il s'agit bien évidemment d'un photomontage. Aucun coq ne tenir 4 couteaux de cette façon.

Un coq de combat équipé de couteaux en vue d’une bataille illégale dans le sud de l’Inde a tué son propriétaire, provoquant du même coup une chasse à l’homme des autorités pour retrouver les organisateurs.

L’homme a été sévèrement blessé au moment de libérer l’animal pour le combat, mais les lames fixées aux pattes du coq l’ont atteint à l’aine et la bête s’est enfuie, expliquent les policiers.

• À lire aussi: Deux chevreuils sont coincés sur une île de glace à Terrebonne

N’ayant pu se rendre à l’hôpital, le propriétaire de l’animal est mort de sa blessure après avoir perdu trop de sang.

Les autorités ont indiqué à l’AFP que l’homme faisait partie d’un groupe de 16 personnes qui participaient aux combats illégaux dans le village de Lothunur, explique B Jeevan de la police locale.

Le coq a brièvement été gardé au poste de police avant d’être envoyé sur une ferme aviaire.

«Nous cherchons les 15 autres individus impliqués dans l’organisation des combats illégaux», a indiqué M. Jeevan.

• À lire aussi: Elle tue une girafe et se prend en photo avec son cœur pour la Saint-Valentin

Ces personnes pourraient faire face à des accusations d’homicide involontaire, de gageures illégales et d’avoir organisé des combats de coqs.

Même si de tels combats sont interdits, ils demeurent populaires dans les régions rurales des États de Telangana, d’Andhra Pradesh, de Karnataka et d’Odisha.

Des milliers de coqs meurent chaque année dans ces événements qui continuent d’attirer les foules malgré tout. 

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s

Sur le même sujet