Voici toutes les références à l’homosexualité dans les Simpson | Le Sac de chips
/unbelievable

Voici toutes les références à l’homosexualité dans les Simpson

Image principale de l'article Voici toutes les références à l’homosexualité

La pandémie a donné lieu à plein de projets intéressants.

• À lire aussi: Les Simpson rendent hommage à Hubert Gagnon

Tandis que plusieurs se sont mis à la cuisine, d’autres ont commencé à coudre. Certains ont appris à peindre, et au moins une personne s’est tapé les 31 saisons de The Simpsons pour y recenser toutes les références LGBTQ.

Drew Mackie, un des animateur du balado Gayest Episode Ever, une émission qui recense les épisodes de sitcoms classiques qui traitent d’homosexualité, à décidé de s’affronter à cette tâche titanesque.

C’est en faisant sa recherche pour son balado que Mackie s’est rendu compte qu’il n’y existait pas de liste exhaustive aux références gaies. Il a donc profité du confinement pour se mettre au travail.

Au total, il a dû se regarder 684 épisodes. Le projet lui aura pris presque un an à réaliser.

Il a rabouter toutes les références aux gays, lesbiennes, personnes trans, ainsi que la culture queer en ordre chronologique. Le résultat est une vidéo de 2h19 minutes.

Si au début, une bonne partie des blagues était à propos de Smithers, au cours des saisons la sexualité de presque tous les personnages a été remise en question. 

Même si certaines de ces blagues datent d’il y a plus de 30, elles n’ont pas toutes mal vieilli (mais d’autres ont vieilli très mal).

Dans le temps, The Simpsons avait été salué pour la façon dont certains personnages homosexuels avaient été démontrés. Par exemple, dans un épisode de 1997. L’inconfort de Homer par rapport au fait que sa famille côtoie John, un homme gay, représentait bien celui ressenti par plusieurs américains de classe moyenne à l’époque. Le Gay & Lesbian Alliance Against Defamation avait même remis un prix à cet épisode mythique de la série.

Par contre, dans une entrevue donnée au podcast Talking Simpsons, Mackie a affirmé que les Simpsons ont encore beaucoup de travail à faire, notamment par rapport aux blagues sur les personnes trans.

«Suivant comment l’émission traite des enjeux LGBT au cours des années peut nous aider à comprendre comment les américains eux-mêmes ont évolué.»

Même si ça à été un travail de moine, Mackie affirme que ce n’est pas terminé. Tant qu’il y aura des nouvelles saisons de The Simpsons, il continuera de mettre la vidéo à jour. 

Il risque de continuer à travailler dessus jusqu’à la fin de ses jours.

Aussi sur le Sac:

s

s

s

Sur le même sujet