Faussement reconnu coupable de meurtre, il poursuit une compagnie qui aurait pu lui fournir un alibi | Le Sac de chips
/unbelievable

Faussement reconnu coupable de meurtre, il poursuit une compagnie qui aurait pu lui fournir un alibi

Un homme du Michigan a passé cinq ans derrière les barreaux pour un meurtre qu’il n’a pas commis, alors que tout cela aurait pu être évité si une compagnie de location de voitures avait voulu fournir un reçu prouvant son innocence.

• À lire aussi: Il invente un meurtre en espérant que les policiers déneigent sa route

• À lire aussi: Un cannibale russe qui a tué 3 de ses amis avant de les manger a reçu sa sentence

Herbert Alford, maintenant jugé innocent, est sorti de prison, mais entreprend des procédures judiciaires contre Hertz Corporation, qui aurait pu démontrer que l’homme se trouvait à l’aéroport de Lansing au moment du crime. 

L’entreprise ne l’a fait qu’en 2018, deux ans après la demande des avocats d’Alford, rapporte CNN

Si Hertz Corporation n’avait pas ignoré les ordres de la cour, Alford n’aurait pas été incarcéré au-delà de 1700 jours, affirment les avocats. 

L'homme réclamerait 25 000$ américains à l'entreprise. 

Ce qui s’est passé en 2011

En 2011, Alford a été identifié par des témoins du meurtre au second degré de Michael Adams, un homme de 23 ans. Ce dernier a été abattu par arme à feu dans un centre commercial à 14h56, selon ce que rapporte NPR.

À 15h, Alford concluait pour sa part une transaction pour une voiture, dans un aéroport qui se trouvait à une dizaine de kilomètres des lieux du meurtre. 

Les policiers, à l'époque, n’avaient pu le retrouver. 

Ce n’est qu’en mai 2015 qu’Alford fut arrêté, après qu’un homme inculpé dans une histoire de drogue eut fourni des informations à son sujet dans une entente avec la police. 

Ailleurs dans le Sac de chips:   

s

s

s

Sur le même sujet