Marilou crée des chouchous «super abordables» avec des retailles de tissu mais les gens ne les trouvent pas assez «super abordables» à leur goût et la chicane pogne dans les commentaires | Le Sac de chips
/potins

Marilou crée des chouchous «super abordables» avec des retailles de tissu mais les gens ne les trouvent pas assez «super abordables» à leur goût et la chicane pogne dans les commentaires

Image principale de l'article Des chouchous «super abordables» sèment l'émoi
Instagram Marilou + troisfoisparjour.com

Qui aurait cru que des élastiques à cheveux pouvaient être aussi controversés?

• À lire aussi: Marilou est triste que les gens se moquent de son sapin

Dans le but d’éviter de gaspiller les retailles du tissu qu’elle utilise pour fabriquer d’autres produits, Marilou a eu l’idée de faire des chouchous qu’elle a mis en vente sur le site de Trois fois par jour.

Capture d'écran / Trois fois par jour


C’est là, en principe, une idée lumineuse que tout le monde, en principe, devrait saluer à l’heure où il faut de plus en plus avoir conscience de notre utilisation des ressources naturelles.

Mais ce qui existe «en principe» ne s’applique pas toujours dans la réalité.

• À lire aussi: Marilou aura sa propre émission de télé: «Un cadeau dans ma vie!»

Quand la page Facebook de Trois fois par jour a publié un message pour faire la promotion desdits chouchous, il était mentionné dans la publication que les attaches à cheveux étaient «super abordables».

Capture d'écran / Facebook


Les chouchous se vendent 8,95$ ou 11,95$ selon la version (sans boucle ou avec boucle).

• À lire aussi: Alexandre Champagne souligne les 30 ans de son ex Marilou avec un message vraiment touchant

Or, des gens trouvent apparemment que 9$ ou 12$ ce n’est pas «super abordable» pour un chouchou et ils l’ont laissé savoir dans les commentaires.

Capture d'écran / Facebook

Capture d'écran / Facebook

Capture d'écran / Facebook


Comme il fallait s’y attendre, d’autres gens (pas les mêmes) croient que 9$ ou 12$, c’est bien correct pour un produit confectionné au Québec dans un esprit de réutilisation des ressources/réduction des déchets. 

Capture d'écran / Facebook

Capture d'écran / Facebook

Capture d'écran / Facebook


Et le débat a été lancé!

• À lire aussi: Marilou souligne ses 6 ans de sobriété avec un message inspirant

La principale intéressée, Marilou, a réagi par le biais d’une story Instagram.

Capture d'écran / Instagram


En résumé, Marilou affirme ne pas se sentir atteinte par les messages de haine qu’elle reçoit et qu’elle a de la compassion pour les gens qui l’insultent.

«Il y a des gens derrière l’autre écran... Soyez gentil», écrit l’entrepreneuse, de façon pacifique.

• À lire aussi: 25 couples qui n’ont pas survécu aux années 2010

Elle a toutefois modifié sa publication pour en retirer la mention que les chouchous sont «super abordables».

Capture d'écran / Facebook



Le mot de la fin revient cependant à cette commentatrice pragmatique:

Capture d'écran / Facebook

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s

Sur le même sujet