Netflix commence à surveiller le partage de compte des gens qui n'habitent pas ensemble | Le Sac de chips
/unbelievable

Netflix commence à surveiller le partage de compte des gens qui n'habitent pas ensemble

Image principale de l'article Netflix commence à surveiller le partage de compte
AFP

Vous utilisez encore le compte Netflix de vos parents, six ans après être parti en appartement? Vous partagez votre mot de passe avec votre meilleur ami en échange d’un accès à son abonnement Disney+?

Bon, évidemment, vous n’êtes pas les seuls à le faire, mais Netflix, après plusieurs années à tolérer le phénomène, semble commencer à s’y intéresser. Le service de diffusion sur demande enverrait ainsi depuis peu un «test» à certains usagers qui utilisent un mot de passe partagé.

• À lire aussi: Netflix retire un épisode d'une série pour enfants à cause d’un pénis

Cette nouvelle offensive du géant de la lecture en continu a d’abord été remarquée par une utilisatrice sur Twitter, avant d’être rapportée par le site web The Streamable.

En ouvrant l’application Netflix sur un téléviseur intelligent, les personnes visées ont pu voir un message les invitant à créer leur «propre compte» Netflix. «Si vous ne vivez pas avec le propriétaire de ce compte, vous devez avoir votre propre compte pour continuer de regarder», peut-on lire dans l’alerte.

Les utilisateurs avertis de la sorte ont alors le choix de vérifier le compte à l’aide d’un code envoyé par courriel ou texte, ou encore de le «vérifier plus tard».

Contacté par The Verge, un porte-parole de Netflix a mentionné que «le test était conçu pour aider à s’assurer que les gens qui utilisent des comptes Netflix sont autorisés à le faire».

• À lire aussi: Robert De Niro poursuit une ancienne employée pour avoir (entre autres) écouté trop d’épisodes de Friends en travaillant

• À lire aussi: 15 choses qui ont changé dans ton couple depuis l’arrivée de Netflix

En fait, il servirait notamment à perfectionner les mesures de sécurité de la plateforme, pour limiter par exemple l’accès à un individu qui aurait obtenu de façon malhonnête le mot de passe d’un compte.

Photo AFP

Certes, cela aura aussi évidemment pour effet de repérer celles et ceux qui utilisent un compte partagé par un autre usager... même si Netflix ne le dit pas encore haut et fort.

Par le passé, l’entreprise californienne a rarement fait un cas du partage de mot de passe, reconnaissant malgré tout le phénomène.

«Le partage de mot de passe est inévitable, parce qu’il y a tellement de partages légitimes, comme avec votre épouse, vos enfants. Donc, il n’y a pas de ligne définie et nous nous en sortons bien de cette manière», avait justement mentionné le cofondateur et dirigeant de Netflix Reed Hastings en 2016.

L’opinion des patrons de la plateforme semble toutefois avoir un peu évolué depuis. En 2019, entre autres, le chef de produit Greg Peters avait affirmé lors d’une téléconférence avec des investisseurs que Netflix commençait à regarder de plus près le phénomène pour voir ce que l’entreprise pouvait faire pour régulariser le tout «sans aliéner une certaine portion de [sa] base d’utilisateurs».

Il reste donc à découvrir si cette nouvelle stratégie donnera lieu à d’autres actions plus importantes au cours des prochaines années ou si Netflix continuera malgré tout à adopter une approche plus conciliante.

À voir aussi sur le Sac de chips:  

s

s

s

s

Sur le même sujet