Elles piratent le système d’un district scolaire pour être la reine du bal | Le Sac de chips
/unbelievable

Elles piratent le système d’un district scolaire pour être la reine du bal

Une directrice adjointe d’une école de la Floride et sa fille sont accusées d’avoir piraté le système interne de leur district scolaire.

La raison? Elles voulaient que l’adolescente soit élue reine du bal de homecoming du lycée Tate de Pensacola.

Lundi passé, Laura Rose Carroll, 50 ans, et sa fille de 17 ans ont été arrêtées sous plusieurs chefs d’accusation. 

Laura, qui travaille dans une école primaire du même district, avait accédé à des centaines de profils d'étudiants, a révélé une enquête du district scolaire du comté d’Escambia. Les enquêteurs ont indiqué qu’en octobre, 117 votes avaient été trouvés frauduleux, puisqu’ils venaient de la même adresse IP.

• À lire aussi: [VIDÉO] Un son que «seules les personnes de moins de 25 ans peuvent entendre» fait fureur sur TikTok

Quand ils ont investigué l’ordinateur et le téléphone personnel de Carroll, ils ont trouvé qu’elle avait donné 246 votes à sa fille. Plusieurs étudiants de Tate, quant à eux, ont déclaré que la fille de Carroll s’est vantée de la ruse de sa mère. Elle aurait aussi accédé à 372 profils d’étudiant, dont 339 de l’école de sa fille, depuis 2019.

En plus de perdre son emploi, Carroll a été amenée à la prison du comté d'Escambia et sa caution a été fixée à 8500 dollars. Sa fille, quant à elle, a été transférée dans un centre de détention juvénile et a été expulsée de son école. 

Tout ça pour une belle couronne. 

Ailleurs sur le Sac de chips: 

s

Sur le même sujet