Une publication mentionnant «Plusieurs personnes ici parlent français» comme désavantage à immigrer au Canada suscite la colère des francophones | Le Sac de chips
/unbelievable

Une publication mentionnant «Plusieurs personnes ici parlent français» comme désavantage à immigrer au Canada suscite la colère des francophones

Voici la publication publiée sur la page Facebook de la firme de consultants en immigration MDC Canada. Dans les points positifs, l’excellente nourriture : « Essayez notre poutine ». Au dernier rang dans les points négatifs : « Plusieurs personnes ici parlent français ».
Capture d’écran Facebook

Voici la publication publiée sur la page Facebook de la firme de consultants en immigration MDC Canada. Dans les points positifs, l’excellente nourriture : « Essayez notre poutine ». Au dernier rang dans les points négatifs : « Plusieurs personnes ici parlent français ».

Après avoir vu une publication Facebook de deux firmes de consultants en immigration affirmant qu’un élément négatif de vivre au Canada est le fait que plusieurs personnes y parlent français, des francophones de partout au pays sont révoltés.

Dans un article publié ce jeudi par Le Journal de Montréal, le journaliste Martin Lavoie dévoile en effet que les firmes MDC Canada et Chase Global, qui oeuvrent toutes deux à faciliter l'immigration au Canada, ont récemment publié sur leur page Facebook l'image que vous voyez plus haut ici-même.

• À lire aussi: Cette publicité de condoms anormalement vulgaire cible les Gaspésiens

Dans la colonne de droite, celle des désavantages à vivre au Canada, on peut y lire tout en bas: «A lot of people here speak French». En français, la langue que malheureusement plusieurs personnes parlent au Canada, cela pourrait se traduire par «Plusieurs personnes ici parlent français».

Évidemment, lorsqu'on est francophone dans ce pays, ce n'est pas quelque chose que l'on aime lire. Même pas en blague.

• À lire aussi: [SONDAGE] Faut-il renommer l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau?

Plusieurs personnes s'exprimant dans la langue de Molière, Tremblay, Laferrière et Thúy ont d'ailleurs réagi avec véhémence sur leurs réseaux sociaux respectifs.

Voici quelques réactions:

Et imaginez, même un Anglophone s'indigne! 

On a hâte aux excuses officielles, à l'amour de la langue française, à l'importance des deux langues officielles et à tout le blabla auquel on est habitués.

À voir aussi sur le Sac de Chips:   

s

s

s


Sur le même sujet