Le Musée du vagin le dit: c’est normal de «bleacher» ses bobettes | Le Sac de chips
/unbelievable

Le Musée du vagin le dit: c’est normal de «bleacher» ses bobettes

Propagez la bonne nouvelle, il est très normal de bleacher ses sous-vêtements avec ses sécrétions vaginales.

Pour les gens qui ont des vagins, beaucoup de choses restent des mystères, même après les cours d’éducation sexuelle. En plus de partager de l’art représentant des vulves, éduquer les gens fait partie de la mission du Musée du vagin, au Royaume-Uni.

• À lire aussi: Une vulve de 33 mètres de long apparaît au Brésil

• À lire aussi: Une gynécologue déconseille aux femmes de se rentrer un popsicle dans le vagin pour se rafraîchir pendant la canicule

Le mois dernier sur Twitter, le musée a expliqué que si vous avez un vagin et que vous trouvez des taches plus pâles dans vos sous-vêtements foncés, c’est tout à fait normal. Il explique que le vagin est acide, avec un pH de 3,8 à 4,5, ce qui est assez pour blanchir du tissu.

«Nous recevons beaucoup de commentaires de personnes qui ne savaient pas que cela se produisait, pourquoi cela se produisait ou qui étaient soulagées d'apprendre que ce n'était pas seulement elles», ajoute le musée.

• À lire aussi: Une entreprise lance un savon à l’apparence d’une vulve

«Ce n'est pas un signe de saleté ou de mauvaise hygiène d'avoir des taches plus pâles dans votre pantalon, c'est quelque chose qui se produit lorsque l'acidité d'un vagin parfaitement sain passe du temps au contact du tissu, et c'est particulièrement perceptible sur les tissus plus foncés.»

Zoe Williams a expliqué à IFLScience: «Dans un monde où l'on ne parle pas beaucoup du vagin, il n'est pas surprenant que personne ne transmette cette information à l'école ou à la maison, car de nombreux éducateurs, parents et même professionnels de la santé ne connaissent pas non plus ces faits».

Eh bien, nous, ça nous fait toujours plaisir de parler de santé vaginale. 

Ailleurs sur le Sac de chips:   

s

s

s

s

Sur le même sujet